GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Terrorisme: un an après l'attentat du marché de Noël, l'Allemagne mieux préparée

    media Angela Merkel devant le mémorial aux victimes de l'attaque du marché de Noël de Berlin, le 19 décembre 2017. AFP/Bernd von Jutrczenka

    Un an après l'attentat du marché de Noël à Berlin le 19 décembre 2016, une plaque de commémoration a été inaugurée ce mardi midi sur les lieux de l'attentat. Anis Amri, le terroriste, était connu des services de police. L'Allemagne a depuis amélioré son système si décrié de sécurité.

    Avec notre correspondante à Berlin,  Nathalie Versieux

    En Allemagne, il y a eu une erreur d'appréciation sur la dangerosité d'Anis Amri, l'auteur de l'attaque sur le marché de Noël de Berlin, il y a un an jour pour jour.

    Notamment car il était considéré comme peu religieux et ne priait pas régulièrement. Mais on sait depuis que le degré de religiosité d'un individu n'est pas déterminant pour apprécier le risque que cette personne peut représenter.

    Voici ce qui ressort des travaux du psychiatre suisse Jérome Endrass, qui a travaillé avec la police fédérale allemande, le BKA (Bundeskriminalamt).

    Dix policiers pour un terroriste

    Depuis l'été, la police dispose d'un outil baptisé RADAR, qui lui permet de faire le tri parmi les personnes fichées afin de savoir sur qui concentrer l'attention des services d'observation.

    Il faut en moyenne dix policiers pour surveiller un terroriste potentiel et les moyens à disposition ne suffisent pas pour les surveiller tous.

    Le système permet de croiser les informations dont on dispose sur la biographie des suspects, pour mieux cerner leur rapport avec la violence. Selon ce système, Anis Amri aurait dû figurer sur la liste rouge du BKA, comme la moitié des islamistes répertoriés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.