GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 23 Octobre
Mercredi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Russie: l’auteur présumé de l’attentat de Saint-Pétersbourg arrêté

    media La police devant le supermarché de Saint-Petersbourg où a eu lieu l'attentat du 27 décembre 2017. Olga MALTSEVA/AFP

    Les services de sécurité russes ont annoncé ce 30 décembre 2017 avoir interpellé l’auteur présumé de l’attentat perpétré mercredi dans un magasin de Saint-Pétersbourg. Les premiers éléments avancés par les médias locaux laissent penser que le responsable serait un nationaliste au profil instable, alors que l’acte a été revendiqué par le groupe Etat islamique.

    Avec notre correspondant à Moscou, Etienne Bouche

    L’individu a été arrêté ce 30 décembre 2017 « lors d’une opération spéciale ». C’est ce qu’ont indiqué les services de sécurité russes dans un communiqué. Il est suspecté d’être l’homme à l’origine de l’attentat commis mercredi à Saint-Pétersbourg. Un engin explosif artisanal avait explosé dans un supermarché. Selon un dernier bilan établi par les autorités, 18 personnes ont été blessées.

    Selon une source citée par l’agence de presse Tass, « le suspect est enregistré dans un établissement psychiatrique et menait une vie asociale ». L’agence Interfax, elle, évoque un habitant de Saint-Pétersbourg, de 35 ans, membre d’un groupuscule présenté comme nationaliste.

    Une porte-parole du Comité d’enquête a assuré samedi que le suspect était en train d’être interrogé. Ces premiers éléments apparaissent troublants puisque l’acte a été revendiqué par le groupe Etat islamique.

    Les vacances s’apprêtent à commencer en Russie, et la menace terroriste est prise très au sérieux par les autorités. Cette semaine, Vladimir Poutine a ordonné aux services de sécurité de « liquider les bandits sur place en cas de menace à la vie ou à la santé » des forces de l’ordre.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.