GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Dimanche 21 Janvier
Lundi 22 Janvier
Aujourd'hui
Mercredi 24 Janvier
Jeudi 25 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Cybersécurité, climat, défense: les succès de la présidence estonienne de l'UE

    media Une vue de Talinn, la capitale estonienne. (Image d'illustration) ©Getty Images/De Agostini

    La présidence semestrielle tournante de l'Union européenne (UE) a perdu de son importance depuis que les sommets de chefs d’État et de gouvernement et que les Conseils des Affaires étrangères sont pilotés par des présidents permanents, respectivement Donald Tusk et Federica Mogherini à l'heure actuelle. Ce n’est pas pour autant une sinécure.

    Avec notre correspondant à Bruxelles, Quentin Dickinson

    Assurée ces six derniers mois par l’Estonie, la présidence tournante de l'UE aura dirigé pas moins de 1 200 réunions de groupes de travail techniques, 377 initiatives, 275 évènements, et 31 conseils de ministres européens, sans oublier un sommet des chefs d’État et de gouvernement consacré au numérique.

    L’Estonie aura considérablement tiré parti de son point fort, à savoir l’investissement de toute une population dans le numérique, pour impulser plusieurs dossiers qui en relèvent. Entre autres, le développement en Europe des télécommunications mobiles en 5G ou la stratégie de l’UE en matière de cybersécurité.

    Nouvelle approche de la défense

    Les Estoniens auront également pu parvenir à une acceptation complète de l’ensemble des 28 pays de l’UE sur la mise en œuvre commune des objectifs des accords de Paris sur le climat. Cette présidence aura aussi vu le démarrage d’une approche nouvelle de la défense européenne.

    La capitale, Tallinn, aura accueilli plus de 27 000 visiteurs au cours de ces six derniers mois. Les autorités estoniennes espèrent que beaucoup reviendront à l’occasion des fêtes du centenaire de leur indépendance en 2018.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.