GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 22 Juillet
Lundi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    L’Union européenne soulagée par l’accord de gouvernement trouvé en Allemagne

    media Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a fait part de sa satisfaction. REUTERS/Dario Pignatelli

    Angela Merkel est parvenue vendredi à un accord de principe pour prendre la tête d'un nouveau gouvernement en Allemagne avec le soutien des sociaux-démocrates et a promis dans la foulée de contribuer à « un nouveau départ » de l'Europe.

    Avec notre bureau de Bruxelles,

    A Bruxelles, Jean-Claude Juncker a été le premier à réagir. Pour lui, le volet consacré à l’Europe dans le pré-accord de coalition CDU-CSU-SPD correspond exactement à ses souhaits.

    A quelques nuances près, cela reflète assez bien le sentiment général dans les milieux européens qui naguère avaient eu du mal à cacher leur inquiétude quant à la tonalité moins euro-enthousiaste des libéraux et des écologistes avec lesquels la chancelière allemande, Angela Merkel, cherchait alors à former un gouvernement.

    Avec Martin Schulz, au moins est-on rassurés, disait hier soir la ministre bulgare chargée des Affaires européennes au sujet du chef de file de la SPD, ancien président du Parlement européen.

    Rééquilibrage européen

    Rassurés, on l’est aussi dans les chancelleries des pays de l’UE par la perspective d’un retour à la normalité politique à Berlin, qui devrait normalement se concrétiser dans deux mois environ. On estime en effet que la première économie de la zone euro ne peut souffrir d’une trop longue absence de direction.

    Le soulagement n’est nulle part aussi perceptible qu’à Paris où le président Emmanuel Macron aura dû, pendant de longs mois, incarner seul le tandem franco-allemand.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.