GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Participation aux JO: plusieurs athlètes russes menacés d'interdiction

    media Le site des jeux Olympiques de Pyeongchang. Les jeux se tiendront du 9-25 février 2018. REUTERS/Fabrizio Bensch

    Les sportifs russes sont sous le choc après la publication d'une première liste d'athlètes qui pourraient être exclus pour dopage des JO de Pyeongchang. Parmi les noms cités dans cette liste noire : la star du patinage de vitesse Viktor Ahn et le champion de biathlon Anton Shipulin. L'absence de ces sportifs ultras célèbres en Russie pourrait relancer le débat sur la participation russe aux JO.

    Avec notre correspondant à Moscou,  Daniel Vallot

    Sur les 500 athlètes proposés par les instances russes, plus d'une centaine risquent d'être privés de JO en février prochain. La liste dressée par le Comité international olympique (CIO) est encore provisoire, mais elle en dit long sur la défiance qui entoure désormais les sportifs russes et leurs représentants. 

    Le choc est amplifié par la présence au sein de cette liste de sportifs très connus en Russie : le patineur Viktor Ahn, plusieurs fois titré dans sa discipline, ou encore le champion de biathlon Anton Shipulin.

    « C'est un choc pour les athlètes et pour les fans », déplore le ministre russe des Sports, Pavel Kolobkov, qui dénonce une décision injustifiée. La fédération de patinage s'exprime, elle, en des termes beaucoup moins diplomatiques, qualifiant le CIO de « despote et de tyran ».

    La fédération dénonce une « provocation » pour forcer les athlètes russes à renoncer aux Jeux. La Russie avait accepté en décembre dernier de laisser ses champions concourir sans leurs couleurs nationales. Désormais, elle assiste avec effarement à la disqualification de ses plus grands athlètes. 

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.