GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
Aujourd'hui
Mercredi 22 Août
Jeudi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Soupçons de pédophilie: le pape envoie un enquêteur au Chili

    media Le cas du Mgr Juan Barros, 61 ans, a empoisonné le récent voyage du pape au Chili. Ici, après la messe de François sur une plage d'Uquique, au Chili, le 18 janvier 2018. REUTERS/Alessandro Bianchi

    Le pape François envoie un enquêteur au Chili pour écouter les victimes d'abus sexuels. Mgr Charles Scicluna, archevêque de Malte, est chargé de récupérer des témoignages concernant Mgr Juan Barros, évêque d'Osorno accusé d'avoir fermé les yeux sur les crimes d'un prêtre pédophile. Un prélat que le pape avait défendu à deux reprises lors de son récent voyage au Chili, provoquant une vive polémique.

    Avec notre correspondant à Rome,  Olivier Bonnel

    C'est un nouveau pas en arrière du souverain pontife. Dans l'avion qui le ramenait d'Amérique latine il y a dix jours, François avait déjà présenté des excuses pour avoir expliqué que les victimes d'abus sexuels devaient fournir des preuves aux accusations qu'elles portaient contre Mgr Barros.

    La proximité de l'évêque chilien avec Fernando Karadima, ancien prêtre pédophile contraint de quitter le sacerdoce en 2011, a provoqué un gros scandale au Chili.

    Les propos du pape avaient suscité de nombreuses réactions, à commencer par le cardinal Sean O'Malley, proche de François et président de la Commission pontificale pour la protection des mineurs. Celui-ci avait dit comprendre la « grande peine » des victimes.

    Mais si le pape a toujours maintenu son soutien à Mgr Barros, il semble désormais que le vent ait tourné. Car c'est sur la base de « certaines informations récemment parvenues », comme le précise le Saint-Siège, que François envoie son émissaire.

    Mgr Scicluna incarne la ligne de « tolérance zéro » de lutte contre la pédophilie dans l'Eglise. Ancien promoteur de justice de la congrégation pour la doctrine de la foi, c'est lui qui, au début des années 2000 avait déjà enquêté sur le cas de Marcial Maciel, le fondateur des Légionnaires du Christ accusé de pédophilie. Il devrait s'envoler pour Santiago dès que possible, précise-t-on au Vatican.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.