GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Mai
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Lundi 21 Mai
Aujourd'hui
Mercredi 23 Mai
Jeudi 24 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Allemagne: le SPD et la CDU dans la dernière ligne droite des négociations

    media La chancelière Angela Merkel arrive au siège du CDU le 6 février 2018 à Berlin. REUTERS/Hannibal Hanschke

    Cinq mois se sont écoulés depuis les dernières élections législatives en Allemagne. En perte de vitesse et sans majorité claire à la chambre des députés, où l'extrême-droite a fait une percée historique, les conservateurs d'Angela Merkel ont dû négocier longuement pour tenter de former un gouvernement stable.

    Les conservateurs ont tenté d'abord de former une coalition avec les écologistes et les libéraux, mais les mésententes entre ces deux partenaires potentiels et surtout l'intransigeance des libéraux, ont fait échouer le processus.

    Afin d'éviter la formation d'un gouvernement minoritaire, ou bien un retour aux urnes précipité, il ne restait aux conservateurs allemands que d'essayer de s'entendre encore une fois de plus avec les sociaux-démocrates, mais la base de ces derniers, notamment, n'était pas favorable à une nouvelle « GroKo », une grande coalition comme celle qui a été aux affaires les quatre dernières années.

    D'accord pour soutenir le principe de la réforme des institutions européennes proposée par le président français Emmanuel macron, les conservateurs et les sociaux-démocrates ont en revanche bataillé dur sur les dépenses militaires de l'Allemagne au sein de l'OTAN, que les Etats-Unis voudraient voir augmenter de manière significative.

    Des négociations ardues ont eu lieu également sur des sujets de politique intérieure, notamment la santé et le marché du travail. Les sociaux-démocrates réclamaient en effet une réduction des inégalités entre les caisses publiques et privées d'assurance maladie et la réduction du nombre des contrats à durée déterminée.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.