GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Mai
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Lundi 21 Mai
Aujourd'hui
Mercredi 23 Mai
Jeudi 24 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Allemagne: critiqué, Martin Schulz renonce à être le chef de la diplomatie

    media Martin Schulz, le 7 février 2018. REUTERS/Hannibal Hanschke

    Pas encore en place, le futur gouvernement d'Angela Merkel est déjà critiqué de toutes parts. Dernier épisode en date, il a perdu vendredi son chef de la diplomatie désigné, le social-démocrate Martin Schulz, affaibli par ses volte-face.

    La chute aura été brutale pour l'ancien président du Parlement européen. Mis en cause pour avoir revendiqué le poste de ministre après avoir promis fin 2017 qu'il ne rentrerait jamais dans un gouvernement de la chancelière conservatrice, Martin Schulz a finalement renoncé sous le feu des critiques. Sa crainte : que les nombreux opposants au sein de son parti à l'accord de coalition négocié cette semaine au forceps avec la chancelière allemande ne fassent capoter l'alliance.

    Les militants du parti social-démocrate (SPD) sont en effet appelés en interne à voter sur le texte du 20 février au 2 mars. « Les débats autour de ma personne menacent le succès du vote. Je déclare donc par la présente renoncer à mon entrée au gouvernement », dit-il dans un communiqué.

    Sa décision intervient après une volée de bois vert venue de ses « camarades » du SPD, en particulier le ministre sortant des Affaires étrangères Sigmar Gabriel, furieux d'être écarté pour laisser la place à Martin Schulz. Il a déploré dans la presse que « la parole donnée compte si peu ».

    Déjà démissionnaire depuis mercredi de la tête du SPD, Martin Schulz sort donc par la petite porte, un an après son arrivée sur la scène politique nationale avec l'objectif de ravir la chancellerie à Angela Merkel. Il laisse un parti exsangue. Après avoir enregistré le pire score aux législatives de son histoire (20,5%), les sociaux-démocrates n'ont plus qu'une poignée de points d'avance dans les sondages sur l'extrême droite.

    Ce départ sans gloire ne fait pas les affaires non plus d'Angela Merkel qui essuie critique après critique depuis l'annonce de l'accord de coalition à l'issue de quatre mois d'imbroglio post-électoral. Plusieurs figures de son propre parti conservateur, la CDU, l'accusent d'avoir fait trop de concessions aux sociaux-démocrates, leur offrant notamment le ministère des Finances, dans le seul but d'éviter des élections anticipées et de se maintenir à la chancellerie un quatrième mandat.

    Les chrétiens-démocrates doivent encore approuver l'accord lors d'un congrès le 26 février. Si un échec est peu probable, les mille délégués peuvent néanmoins réserver à Angela Merkel un débat houleux dont elle n'a guère l'habitude.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.