GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 26 Septembre
Jeudi 27 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Kosovo: Pristina en fête pour les dix ans de son indépendance

    media Rita Ora, la chanteuse pop britannique originaire du Kosovo, a chanté à Pristina pour le dixième anniversaire de la proclamation d'indépendance du pays. Ognen Teofilovski/Reuters

    Le Kosovo célèbre ce week-end le dixième anniversaire de sa proclamation d’indépendance, le 17 février 2008. A la fête populaire de samedi, succèdent les manifestations officielles de ce dimanche.

    Avec notre correspondant à Pristina, Jean-Arnault Derens

    Dès samedi matin, une foule bon enfant a envahi le centre de Pristina. Beaucoup de Kosovars de la diaspora étaient revenus pour l’occasion, afin de retrouver leurs parents et leurs amis, comme Valon, qui vit en Suède et ne cache pas son optimisme: « Il y a dix ans, c’était vraiment dur, le pays était en ruines. Regardez ce que nous avons obtenu en dix ans. C’est vraiment bien, et dans dix ans ce sera encore mieux. »

    Malgré les difficultés économiques du petit pays, rongé par une corruption endémique, un chômage massif, et sans véritables perspectives de développement, les Kosovars voulaient avant tout fêter la liberté retrouvée qu’ils associent à l’existence d’un Etat, même si celui-ci est toujours contesté par la Serbie et ne jouit pas d’une pleine reconnaissance internationale.

    Des cérémonies officielles prévues dimanche

    Le clou de la soirée, le concert de Rita Ora, la pop star britannique originaire du Kosovo, a commencé peu après 22 heures, devant des dizaines de milliers de personnes massées sur la place Skanderbeg et la rue Mère-Teresa, l’artère piétonne du centre de la ville. Rita Ora n’a guère joué qu’une demi-heure, mais la fête s’est poursuivie dans les bars et les cafés.

    Ce dimanche, viennent les cérémonies officielles, avec un défilé et une séance solennelle du Parlement, qui devrait aussi ratifier dans la soirée l’accord de démarcation de la frontière avec le Monténégro, condition posée par l’Union européenne pour accorder la libéralisation du régime des visas, attendue depuis des années.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.