GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Budget et élections européennes au menu d'une réunion des 27 sur fond de Brexit

    media Le siège de la Commission européenne à Bruxelles. (Image d'illustration) PATRIK STOLLARZ / AFP

    Sans leur homologue britannique, les chefs d'Etats et de gouvernements des 27 pays restants de l'Union européenne se réunissent ce vendredi 23 février à Bruxelles avec un ordre du jour chargé puisqu'il s'agit de discuter du futur budget de l'UE et de l'organisation des élections européennes de l'an prochain. Malgré l'absence du Royaume-Uni, l'ombre du Brexit s'étendra sur une grande partie des débats de ce sommet, surtout sur la question du budget.

    Avec notre correspondant à Bruxelles, Pierre Benazet

    C'est le thème du budget qui devrait provoque les discussions les plus vives et les négociations intra-européennes actuelles contredisent ceux qui disaient que le Brexit allait faciliter le fonctionnement européen. Rappelons que le budget de l'Union européenne est fixé tous les sept ans et l'enveloppe actuelle arrive à son terme le 31 décembre 2020. C'est la fin de la transition du Brexit, le jour où le Royaume-Uni est censé quitter définitivement l'UE et où Londres arrête donc de contribuer au budget commun.

    Et il va bien falloir compenser l'absence de la contribution britannique : 10 à 12% du budget, soit 12 à 15 milliards d'euros annuels selon les calculs. Et les débats promettent d'être sanglants car la Commission propose d'augmenter le budget de 1% à 1,1% du PIB global de l'UE. Le Parlement européen lui propose de pousse à 1,3% du PIB des 27. 

    C'est le scénario le plus ambitieux, celui soutenu par la France, l'Allemagne ou encore les pays qui reçoivent le plus comme ceux de l'Est de l'Europe. Or d'autres pays, comme certains pays du Nord préconisent eux des économies. Ces derniers voudraient même conditionner le versement de certaines aides au respect de l'Etat de droit, ce qui fait hurler les pays visés à savoir les pays d'Europe centrale du groupe de Visegrad.

    La redistribution des sièges britanniques et le président de la Commission

    Il y aura aussi un débat difficile sur la redistribution des sièges britanniques au Parlement européen et surtout sur la question de savoir si le futur président de la Commission européenne doit automatiquement être une des têtes de liste de la campagne, ce que le Parlement voudrait imposer aux gouvernements.

    Car les 27 doivent aussi parler désignation du successeur de Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission et ce sera un débat très difficile, parce que les députés européens voudraient que ce soit automatiquement celui qui sera la tête de liste du parti vainqueur à l’issue de la campagne de l’an prochain, qui devrait être élu pour remplacer Jean-Claude Juncker, ce que le Parlement voudrait imposer au gouvernement. Et les gouvernements, évidemment, ne veulent pas qu’on leur force la main.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.