GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Acier et aluminium: l’UE envisage de répliquer à Trump avec d’autres mesures

    media L'Europe va préparer des contre-mesures visant des produits américains, prévient Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne. REUTERS/Dado Ruvic

    Est-ce le début de la guerre commerciale avec les Etats-Unis ? Après l'annonce du président américain Donald Trump pour imposer des droits de douane sur l'acier et l'aluminium, l'UE envisage de répliquer avec d'autres mesures.

    Avec notre correspondante à Bruxelles,  Laxmi Lota

    « Nous allons mettre des barrières douanières sur les Harley-Davidson, sur le bourbon et sur les jeans Levis », a déclaré Jean-Claude Juncker à la télévision publique allemande. Le président de la Commission européenne affirme que l'UE sera obligée de répondre de la même manière que les Américains si Donald Trump met son projet à exécution.

    L'Union européenne envisage d'appliquer des tarifs douaniers de 25% sur environ 2,8 milliards d'euros d'importations en provenance des Etats-Unis. « Ils vont apprendre à nous connaître, ajoute le responsable européen. Nous aimerions avoir une relation raisonnable avec les Etats-Unis mais nous ne pouvons pas nous contenter de faire l'autruche », conclut-il.

    Un tiers de ces produits, ciblés par l'Europe, serait certains types d'acier, les deux autres tiers des biens manufacturés et des produits agricoles. La liste de ces importations doit être présentée la semaine prochaine aux pays membres, qui devront donner leur accord.

    La Commission européenne va également se joindre à d'autres pays pour contester la décision américaine devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

    Et sur son compte Twitter ce vendredi, le président américain écrit :  « les guerres commerciales sont justifiées et faciles à remporter ».

    Donald Trump a aussi martelé sur le réseau social : « Si vous n’avez pas d’acier, vous n’avez pas de pays  ! ».

    Plus généralement, les Etats-Unis se feraient partout piétiner, selon lui. Ils n’auraient donc d’autre choix que de lancer une guerre commerciale, analyse notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier. Il emploie lui-même l’expression. Il s'agissait d’ailleurs de l’une de ses promesses de campagne.

    Le problème est que l’annonce n’était pas prévue, puisque la majorité de ses conseillers sont résolument contre. Au-delà même de l’émoi international, le président a surtout semé un vent de panique dans son entourage.

    Car si Donald Trump a fait campagne sur des discours protectionnistes, il devrait se rappeler du fiasco de 2002, quand un coup de force équivalent de George W. Bush avait fait long feu mais coûté 200 000 emplois à l’économie américaine.

    Seize ans plus tard, les experts doutent de l’intérêt de sauver les aciéries nationales si c’est au prix d’un bouleversement de toute l’économie locale et mondiale. D’autant que Trump n’aurait pas seulement agi par flair économique.
    La semaine a été particulièrement pénible pour lui qui est englué dans les scandales à répétition.

    ll avait besoin de créer une diversion, de rappeler qu’il est le chef. « Il voulait une guerre », a confié un conseiller à la chaîne NBC, « et ce sera donc une guerre commerciale ».


    Le Brésil va porter plainte

    Diplomate brésilien et professeur d'économie politique à Brasilia, Paulo De Almeida réagit aux déclarations de Donald Trump.

    « Cette décision affecte les partenaires des Etats-Unis avec lesquels ils ont des accords de libre-échange. Ils importent beaucoup de la Chine, de l’Afrique du Sud et du Brésil, mais n’oublions pas le Canada et le Mexique, qui font partie de l’Alena (Nafta), et la Corée du Sud. Nous ne savons pas encore si les Coréens seront exclus de cette décision d’augmentation des taxes, mais les Américains ont un accord de libre-échange avec eux. Il y aurait donc une dérogation de la part des Etats-Unis aux accords internationaux. Ensuite, nous avons toute la question des plaintes auprès de l’OMC. Le Brésil et probablement d’autres pays vont porter plainte pour savoir ce qui va se passer désormais. En plus, nous pouvons avoir des représailles immédiates. La Chine, par exemple, importe beaucoup de produits agricoles des Américains. Peut-être que maintenant la Chine préfèrera acheter davantage de soja brésilien à la place de celui des Etats-Unis. »

    ► Lire aussi : Trump va fortement taxer les importations d'acier et d'aluminium (Invité de la mi-journée)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.