GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Juin 2019, mois de juin le plus chaud sur Terre depuis 140 ans (National Oceanic and Atmospheric Administration)
    • «Renvoyez-la!»: Trump dit désapprouver les slogans scandés à son meeting
    • Iran: Rohani appelle Macron à «intensifier» les efforts pour sauver l'accord nucléaire
    • Washington demande à l'Arabie saoudite de libérer le blogueur Raef Badaoui (Pence)
    • Les États-Unis vont pousser pour la liberté religieuse en Corée du Nord (Pence)
    • Sanctions américaines contre des dirigeants de milices liées à l'Iran en Irak (Mike Pence)
    • Tour de France 2019: Simon Yates s'impose dans la 12e étape, Julian Alaphilippe conserve le maillot jaune
    • Maroc: trois hommes condamnés à la peine de mort pour l'assassinat de deux Scandinaves
    Europe

    Slovaquie: le meurtre de Jan Kuciak provoque une crise politique dans le pays

    media Pendant la marche en hommage au journaliste Jan Kuciak et sa compagne Martina Kusnirova, les participants ont déposé des bougies devant le siège du gouvernement. Bratislava, le 2 mars 2018. REUTERS/Radovan Stoklasa

    Plusieurs milliers de personnes se sont réunies le 2 mars au soir dans la capitale Bratislava et dans d’autres villes de Slovaquie pour rendre hommage au journaliste Jan Kuciak, assassiné avec sa compagne alors qu’il enquêtait sur des liens entre la mafia italienne et des personnalités proches du gouvernement. L’enquête de police suit son cours tandis que ce double homicide provoque une crise politique dans le pays.

    Avec notre correspondant régional, Alexis Rosenzweig

    Beaucoup de bougies ont été déposées devant les photos du jeune couple assassiné avant une minute de silence dans un froid glacial ce 2 mars à Bratislava. Des slogans de colère ont ensuite été entendus, avec une demande en particulier : la démission du chef du gouvernement slovaque Robert Fico et de son ministre de l'Intérieur.

    Un gouvernement déjà diminué par la démission du ministre de la Culture ainsi que celle de deux de ses conseillers soupçonnés de liens avec certains des hommes d’affaires italiens interpellés dans le cadre de l’enquête, après la publication de l’article inachevé de Jan Kuciak sur les activités de la mafia calabraise ‘Ndrangheta en Slovaquie.

    « Sales prostituées antislovaques »

    Robert Fico va devoir s’employer pour résister au choc provoqué par ce drame dans l’opinion. Lui qui n’avait pas hésité récemment à traiter des reporters de « sales prostituées antislovaques ». Des insultes pour lesquelles le secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF), de passage à Bratislava, lui a demandé de présenter des excuses.

    Plusieurs collègues de Jan Kuciak se sont quant à eux engagés à « poursuivre son travail ». « Nous devons défendre la vérité et la démocratie avec le même dévouement que lui. » C'est ce qu'a déclaré l’un des plus âgés d’entre eux qui souligne avoir participé à la « révolution de velours » de 1989 « sans se douter à l’époque que la corruption viendrait menacer à ce point la liberté ».

    Après l'enterrement de sa fiancée vendredi, les obsèques de Jan Kuciak sont prévues ce samedi, le 3 mars.

    Sur le portail du siège du gouvernement, un manifestant a placé une affiche sur laquelle on peut lire : «Nous ne sommes pas une République bananière». REUTERS/Radovan Stoklasa

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.