GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Saisis par le froid glacial, les Ukrainiens privés du gaz russe

    media Kiev, le 1er mars 2018. En plus de subir la rigueur extrême de l'hiver, les Ukrainiens n'ont plus accès au gaz, victimes de la géopolitique régionale. REUTERS/Gleb Garanich

    L'Ukraine est une nouvelle fois aux prises avec le gaz russe. Le géant Gazprom a été condamné le 28 février, par la cour internationale d'arbitrage à Stockholm, à payer 2,5 milliards de dollars à la compagnie ukrainienne Naftogaz. En réaction, le fournisseur russe refuse de payer, et a brutalement interrompu ses livraisons le 1er mars. Depuis, les Ukrainiens s'organisent, alors que les températures restent glaciales.

    Avec notre envoyé spécial à Poltava,  Sébastien Gobert

    Ce n'est pas encore une guerre du gaz. Mais il plane bien sur l'Ukraine une réelle inquiétude. Naftogaz a signé un contrat en urgence avec un fournisseur polonais, pour assurer des livraisons de gaz naturel jusqu'à la fin mars. Les autorités ont aussi demandé aux ménages de réduire leur consommation, et ont ordonné la fermeture d'écoles et d'universités. Avec succès : le directeur de Naftogaz, Andriy Kobolyev, s'est réjoui d'une baisse de 14% de la consommation depuis le 1er mars.

    Dans le même temps, le flot de gaz russe vers l'Union européenne continue sans interruption. Certains critiquent Naftogaz pour son manque de préparation face à cette crise. La compagnie utilise au contraire sa réaction rapide et efficace comme un message patriotique, et une nouvelle dénonciation de l'agression russe. Les Ukrainiens appellent les Européens à réagir face à l'hypocrisie et l'incohérence de la compagnie russe. Les Européens sont eux, plus prudents, et se proposent comme médiateurs dans cette énième crise du gaz.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.