GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 25 Septembre
Mercredi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Italie: un pays encore fragile économiquement, malgré le retour de la croissance

    media L'Italie a connu en 2017 sa meilleure croissance en sept ans (photo d'illustration). Wikimedia

    En Italie, les élections législatives 2018, qui se déroulent ce dimanche 4 mars, s'inscrivent dans une conjoncture économique et sociale fragile. Le pays renoue enfin avec la croissance, un redressement néanmoins ralenti par les lourdeurs administratives.

    En 2017, l’économie italienne a enregistré une croissance de 1,5 %, sa meilleure depuis sept ans. Insuffisant toutefois pour retrouver son niveau d'avant la crise de 2008. Le chômage, lui, touche près de 11 % de la population et même 32 % des moins de 25 ans.

    L’Italie possède des atouts indéniables : elle est par exemple leader dans de nombreux secteurs comme la mode, les meubles de cuisine ou les industries du cuir. Mais elle est handicapée par sa productivité, l'une des plus faibles d’Europe. Troisième économie de l'Union européenne, elle produit ainsi 25 % de moins par heure de travail que l’Allemagne ou la France.

    Le développement des entreprises serait entravé par la bureaucratie et des taxes élevées. Ces dernières années, des réformes ont pourtant été réalisées dans le sens du patronat. L’impôt sur les bénéfices des entreprises a diminué et la flexibilité du marché du travail a été accrue, en contrepartie de plus d'emplois précaires.

    Les entreprises italiennes estiment avoir encore besoin d’un accès au crédit et d’une main-d’œuvre mieux formée aux nouveautés technologiques et aux besoins des entreprises.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.