GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    A la Une: les luttes des femmes dans les Balkans

    media des dizaines de milliers de femmes se sont rassemblées place Taksim, dans le centre d’Istanbul, ce jeudi 8 mars 2018. ©REUTERS/Murad Sezer

    Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans.
     

     

    Depuis la proclamation de l’état d’urgence en juillet 2016, toute manifestation de rue est théoriquement interdite en Turquie. Pourtant, ce 8 mars, les organisations féministes ont réussi à organiser leur 16e marche de nuit. Malgré la météo, des dizaines de milliers de femmes se sont rassemblées place Taksim, dans le centre d’Istanbul, et ont remonté l’avenue Istiklal au rythme de la darbuka et des slogans repris par la foule.
    8 mars en Turquie : « le gouvernement a peur des femmes »
    Les violences faites aux femmes : un problème (aussi) balkanique

    Ce 8 mars, la journée internationale des droits des femmes est célébrée un peu partout dans les Balkans avec une série d’activités culturelles, d’ateliers et de conférences, mais également de nombreuses marches et manifestations contre les violences conjugales, les inégalités économiques hommes-femmes et les politiques répressives qui menacent les droits au travail, reproductifs, sociaux et sexuels des femmes.
    8 mars : pour les droits des femmes, des manifestations dans tous les Balkans

    C’était un symbole de l’émancipation socialiste. En Yougoslavie, les femmes mineures n’étaient pas rares. Au bout de trois décennies de labeur, Hata Muratović Hasanspahić, est finalement partie à la retraite, mettant aussi un terme à la tradition de sa propre famille. C’était la dernière femme mineure du puits de Breza, en Bosnie.
    Bosnie-Herzégovine : à Breza, les femmes ne descendent plus au fond de la mine

    Les organisations féministes sont vent debout. Officiellement, le droit à l’avortement n’est pas remis en cause en Croatie, mais sous la pression des organisations conservatrices et de l’aile droite du HDZ, une nouvelle loi devrait bientôt remplacer celle de 1978, mettant beaucoup plus d’entraves aux femmes qui souhaitent avorter.
    Croatie : le droit à l’avortement en danger

    Les Roumains ont peur d’aller à l’hôpital, et non sans raisons : on peut venir soigner une banale fièvre et repartir avec une infection nosocomiale mortelle. Le système hospitalier roumain est à bout de souffle : infrastructures obsolètes, personnel médical épuisé et démoralisé, administrations irresponsables... EnquêteSanté en Roumanie : les hôpitaux de la mort
    Croatie : le droit à l’avortement en danger

    Des infrastructures insuffisantes, inadaptées ou obsolètes, et des États surendettés qui ne peuvent pas financer de nouveaux programmes d’investissement.... Dans ces conditions, les pays des Balkans n’ont aucune chance de rattraper leur retard de développement par rapport à la moyenne européenne. Un rapport du FMI pointe le blocage. Sans proposer de solutions nouvelles pour en sortir.
    Infrastructures : comment les pays des Balkans occidentaux peuvent-ils rattraper leur retard ?

    Chaque année, au Kosovo, 25 000 personnes entrent sur un marché du travail qui ne peut en absorber que 10 000. Seules des vagues constantes de départs vers l’étranger permettent alors de « contenir » le chômage autour de 30% des actifs, la croissance annuelle de 4% n’ayant aucune chance de le résorber.
    Kosovo : un chômage structurel massif qui n’a aucune chance de se résorber

    La nouvelle a fait le buzz européen toute la journée du 7 mars : si les horloges se dérèglent, ce serait parce que le Kosovo aurait réduit sa fourniture d’énergie au réseau européen ENTSO-E. Cette information, difficile à vérifier, renvoie au bras de fer qui oppose toujours Belgrade et Pristina sur les questions énergétiques malgré les accords signés à Bruxelles. Explications.
    Electricité : pourquoi le courant ne passe-t-il toujours pas entre le Kosovo et la Serbie ?

    D’un côté, des citoyens et des ONG de protection de l’environnement qui se mobilisent pour tenter de sauver les splendides montagnes du Pirin. De l’autre, le patronat, le gouvernement et l’extrême droite climatosceptique qui font bloc pour défendre Ioulen, la société concessionnaire de la station de ski de Bansko, dont les vrais propriétaires seraient inconnus. Chronique du libéralisme à la bulgare.
    #SavePirin : en Bulgarie, or blanc, blanchiment d’argent et « pieuvre verte »

    C’est aujourd’hui les municipales à Belgrade. Les électeurs ne veulent plus de l’archi-corrompu Siniša Mali mais, pour pallier son impopularité, le poulain d’Alexandar Vučić n’apparaît qu’en troisième position sur la liste du SNS, les deux candidats qui le précèdent n’étant là que pour de la figuration. Tour d’horizon des « bonnes affaires » d’un jeune homme très pressé de s’enrichir.
    Élections municipales à Belgrade : les multiples comptes en banque et les bonnes affaires de Siniša Mali

    « Un festival de la démocratie », s’est réjoui le Président serbe Aleksandar Vučić, dimanche soir, au QG du SNS. Avec 45% des voix, son parti emporte de nouveau la mairie de Belgrade. En campagne depuis plus d’un mois, Aleksandar Vučić aura contrôlé ces élections d’un bout à l’autre, profitant d’un temps de parole dans les médias bien plus élevé que ses concurrents.
    Serbie : avec 45% des voix, le SNS de Vučić rempile à la mairie de Belgrade

    La Moldavie serait toujours « ballotée entre l’Est et l’Ouest », tiraillée entre Moscou et Bruxelles... En réalité, l’obsession de la géopolitique permet de ne pas aborder les vrais problèmes politiques, économiques et sociaux du pays : pauvreté structurelle, corruption, captation du pouvoir par des élites cupides, exode massif de la population, etc. L’analyse décapante du sociologue Petru Negura.
    Moldavie : la géopolitique comme prétexte pour ne pas faire de choix politiques

    Le scandale courait depuis 2016. Le canton de Sarajevo avait donné à un établissement scolaire de la capitale le nom de Mustafa Busuladžić, intellectuel bosniaque notoirement antisémite et collaborateur des oustachis. L’école de Dobroševići a retrouvé son ancienne appellation. Le SDA s’est opposé à cette décision, faisant semblant de confondre antifascisme et islamophobie.
    Bosnie-Herzégovine : pas d’école au nom d’un antisémite oustachi

    30 000 personnes à Sidney, des milliers à Brisbane, Melbourne ou Perth. C’est sous le slogan « Nous sommes la Macédoine » que des manifestations étaient organisées samedi 3 mars dans quatorze villes du monde, afin de réclamer l’arrêt des pourparlers avec la Grèce sur la question du nom et condamner la politique du gouvernement macédonien. Une démonstration de force qui fragilise les négociations avec Athènes.
    Macédoine : la diaspora mobilise en force contre les négociations avec la Grèce

    Bekim Asani connait le prix de l’engagement, les insultes et les menaces de mort. Le jeune homme se bat depuis des années pour les droits des personnes LGBT dans la ville de Tetovo, au nord-est de la Macédoine. Malgré toutes les tentatives d’intimidations, malgré le poids de la tradition. Portrait.
    Macédoine : Bekim Asani, les LGBT droits au cœur

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.