GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Avril
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Aujourd'hui
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    A la Une: Exode, la Bosnie-Herzégovine se vide de sa population

    media Vue de Sarajevo, capitale de la Bosnie-Herzégovine. CC0 Pixabay/adestuparu

    35 000 personnes ont quitté la Bosnie-Herzégovine durant les dix premiers mois de l’année 2017. Les destinations les plus prisées sont l’Allemagne, l’Autriche, la Suède et la Suisse. Mais les autorités sous-estiment le phénomène et ne font rien pour l’endiguer. Entretien avec Mirhunisa Zukić, présidente de l’Union pour le retour durable.
    Exode : la Bosnie-Herzégovine se vide de sa population et les autorités ne font rien
    À lire aussi, dossier spécial : Démographie : le grand exode qui vide les Balkans

    Rien ne va plus entre la Grèce et la Turquie : violations de l’espace aérien et maritime grec, arrestation de deux soldats grecs à la frontière gréco-turque, sans parler des tensions maritimes autour de Chypre. Ankara joue la carte des provocations et l’Union européenne reste muette, dans l’attente du sommet prévu le 26 mars à Varna avec la Turquie.
    Entre Grèce et Turquie, Ankara rejoue la carte des provocations

    Le scandale de la filière bovine qui secoue la Belgique a commencé au Kosovo. C’était à l’automne 2016, quand un commerçant de Prizren a alerté les autorités sur un lot de viande avariée que lui avait vendu l’entreprise Veviba. Explications.
    Scandale Veviba : l'entreprise belge avait exporté de la viande pourrie au Kosovo
    À lire aussi : Kosovo : la justice remet en liberté le « parrain » Azem Syla

    C’est une première depuis l’indépendance de la Moldavie. L’ancien député Iurie Bolboceanu a été reconnu coupable d’espionnage au profit de la Russie et condamné à 14 ans de prison. Son arrestation, en mars 2017, a déclenché une crise diplomatique entre Moscou et Chișinău.
    Moldavie : 14 ans de prison pour l'ancien député devenu espion à la solde de Moscou
    À lire aussi, dossier spécial : Vladimir Poutine et les Balkans : zone d'influence et stratégie de puissance

    Ils représentent un puissant lobby que ménagent tous les dirigeants politiques. Les branitelji, les anciens combattants, jouissent de privilèges exorbitants qui déstabilisent l’ensemble des politiques sociales croates. Une situation que la Commission européenne dénonce une fois de plus. Sans grand espoir d’être entendue.
    Croatie : les exorbitants privilèges des anciens combattants exaspèrent Bruxelles

    Ils sont médecins, dentistes ou inspecteurs de police en retraite et partent travailler dans les fermes de marijuana de Californie, espérant gagner des centaines de dollars par jour. Encore doivent-il compter avec les lourdes commissions des intermédiaires et les dures conditions de travailleurs imposées par les exploitants, souvent originaires de Bulgarie. Une nouvelle version du rêve américain.
    Ces « trimmigrants » du Monténégro qui partent cultiver le cannabis en Californie

    La Roumanie connaît à la fois la plus forte croissance et l’un des plus fort taux de pauvreté de l’Union européenne. Avec la réforme du Code fiscal, passée en urgence en novembre 2017 par le gouvernement PSD, les employeurs sont presque exonérés de charges sociales, les prélèvements étant imputés aux salariés. Les plus touchés travaillent dans le privé, à temps partiel.
    «Révolution fiscale» en Roumanie : travailler plus pour gagner moins

    Ils étaient près de 5 000, samedi, dans les rues de Târgu Mureș : les représentants de la minorité hongroise de Roumanie réclament l’autonomie du Pays sicule. Début janvier, les trois principaux partis hongrois du pays ont adopté une déclaration commune pour l’autonomie territoriale, administrative et culturelle des régions où la communauté hongroise est majoritaire.
    Roumanie : à Târgu Mureș, la minorité hongroise marche pour l'autonomie du Pays sicule

    Avant de quitter le pouvoir, le VMRO-DPMNE a offert 86 concessions minières, toutes situées dans le sud-est de la Macédoine. Autant de projets polluants qui inquiètent la population locale. Depuis plus d’un an et demi, les habitants se battent pour préserver leurs terres. Mais le nouveau gouvernement social-démocrate fait la sourde oreille.
    Macédoine : les habitants du sud-est poursuivent leur lutte contre les mines et le gouvernement

    C’était encore un fleuron de l’industrie pétrolière albanaise dans les années 2000. Construite avec l’aide de la Chine de Mao, la raffinerie de Ballsh, dans le sud de l’Albanie, est régulièrement placée en chômage technique depuis sa privatisation, il y a dix ans, et ressemble de plus en plus à un « cimetière », entraînant toute la région dans sa chute. Les magasins sont vides, il n’y a pas de travail et les gens se sentent trahis. Reportage.
    Pétrole en Albanie : l'interminable descente aux enfers de la raffinerie de Ballsh

    C’était il y a 75 ans. Le 15 mars 1943, les nazis faisaient partir de Thessalonique le premier convoi vers les camps de la mort. Des 54 000 Juifs que comptait la ville, seuls 1 700 ont survécu. Une marche aura lieu dimanche, en hommage à tous les disparus. Après avoir longtemps voulu oublier cette page sombre de son histoire, la Grèce commence son travail de mémoire. Interview.
    Histoire : Thessalonique, la Jérusalem grecque, se souvient de la déportation des Juifs
    À lire aussi : Macédoine : à Skopje, le Premier ministre bulgare Boïko Borissov rend hommage aux victimes de la Shoah

    Une petite révolution est en cours au Monténégro. Les employés des services de nettoyage municipaux, presque tous issus des communautés rrom et égyptienne, créent des syndicats pour défendre leurs droits. 83% des Roms et des Égyptiens du Monténégro sont au chômage et il n’existe pas de système de valorisation de la collecte des déchets. Reportage.
    Monténégro : les employés roms des services communaux créent leurs syndicats

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.