GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Avril
Jeudi 19 Avril
Vendredi 20 Avril
Samedi 21 Avril
Aujourd'hui
Lundi 23 Avril
Mardi 24 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: pour diversifier l’économie, Poutine devra poursuivre ses efforts

    media Puit de pétrole près de Nefteyugansk en Russie (2016). REUTERS/Sergei Karpukhin

    Sans véritable opposition, Vladimir Poutine a été réélu à la tête de la Russie. Presque vingt ans après son arrivée au pouvoir, l'économie russe est toujours en difficulté et dépendante des exportations d'hydrocarbures. De nombreux défis l'attendent pour se diversifier et redresser un produit intérieur brut à peine supérieur à celui de l'Espagne.

    Le pays ne manque pourtant pas de richesses en hydrocarbures, en minerais rares, en forêts, mais son économie est menacée de stagnation faute de diversification.

    L'économie russe, très dépendante des exportations de pétrole, a été plombée par la chute du cours de l'or noir et par les sanctions occidentales imposées en 2014 après l'annexion de la Crimée.

    Avec une richesse de plus de 1 400 milliards de dollars, la Russie est seulement le 12e plus gros produit intérieur brut du monde. Elle se situe entre la Corée du Sud et l'Espagne, et loin derrière les Etats-Unis.

    Pour diversifier son économie, Vladimir Poutine devra poursuivre ses efforts pour atteindre l'autosuffisance sur le plan alimentaire et agricole. Il est aussi question d'investir dans les infrastructures, la santé et le logement, mais aussi dans les nouvelles technologies.

    Autre défi : enrayer la pauvreté, qui après avoir reculé, est repartie à la hausse. Plus 13 % de la population vit avec moins de 10 000 roubles par mois, soit un peu plus de 160 euros par mois. Le président a promis au début du mois de diviser par deux le taux de pauvreté en six ans.

    Autre frein à la croissance : la démographie. Malgré une légère remontée, le nombre de naissances est insuffisant pour assurer le renouvellement des générations.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.