GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 13 Décembre
Samedi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La reconnaissance par le Congrès américain du génocide arménien est une «victoire de la justice» (Erevan)
    • Génocide arménien: la résolution du Congrès «met en péril» les relations turco-américaines (Ankara)
    • Sanctions américaines contre un fils du président du Nicaragua
    • États-Unis: le Congrès américain adopte une résolution reconnaissant le génocide arménien
    • Niger: le groupe État islamique revendique l'attaque meurtrière d'Inates rapporte l'organisme américain SITE intelligence group
    • Loi sur la citoyenneté en Inde: la police ouvre le feu, deux manifestants tués (hôpital)
    • Rohingyas: Suu Kyi évoque devant la CIJ le risque d'une «reprise» de la crise
    • Canada: le chef de l'opposition à Justin Trudeau annonce sa démission
    • France/Retraites: trafic SNCF toujours «fortement perturbé» vendredi, 1 TGV et 1 Transilien sur 4 en circulation, 8 lignes de métro fermées
    Europe

    Scandale Cambridge Analytica: l’UE somme Mark Zuckerberg de venir s’expliquer

    media Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a annoncé lundi que les eurodéputés allaient enquêter sur cette «violation inacceptable des droits à la confidentialité des données». REUTERS/Christian Hartmann

    C'est au tour de l'Union européenne de s'offusquer du scandale Facebook-Cambridge Analytica et de l'utilisation de données de millions d'utilisateurs sans leur consentement. Le président du Parlement européen Antonio Tajani somme le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, de venir s'expliquer devant l'Assemblée.

    Avec notre correspondante à Bruxelles,  Laxmi Lota

    « Mark Zuckerberg doit nous assurer que les données personnelles ne sont pas exploitées pour manipuler la démocratie », écrit le président du Parlement européen sur son compte Twitter. Le patron de Facebook est invité à se justifier « devant les représentants de 500 millions d'Européens ».

    Les autorités chargées de la protection des données dans l'Union se sont saisies de l'affaire mardi 20 mars. La Commission souhaite qu'une enquête soit ouverte.

    « Quand Mark Zuckerberg va-t-il expliquer ce qui s'est passé avec nos données ? », s'interroge également l'eurodéputé Guy Verhofstadt. La fédération européenne d'associations de consommateurs encourage aussi les autorités européennes à mener des enquêtes et dénonce le « modèle commercial de surveillance constante des consommateurs ».

    Dans un communiqué, Facebook se dit « scandalisé » par l'utilisation des données effectuées par Cambridge Analytica et affirme « comprendre la gravité du problème ».

    ► L'article du New York Times révélant l'affaire Facebook-Cambridge est à retrouver en anglais sur ce lien.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.