GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    L'état de santé de Sergueï Skripal «s'améliore rapidement»

    media Des officiers de police montent la garde devant la maison de l'ex-agent russe Sergei Skripal et de sa fille Ioulia le 6 mars 2018. REUTERS/Toby Melville

    Un mois après son hospitalisation, Serguei Skripal va mieux. Cet ancien espion russe avait été empoisonné avec sa fille au début du mois de mars dans le sud-ouest de l'Angleterre. Et depuis l'affaire ne cesse d'exacerber les tensions entre le Royaume-Uni, les États-Unis et la Russie.

    « Il répond bien au traitement, son état de santé s'améliore rapidement, il n'est plus dans un état critique ». C'est ce qu'a annoncé ce vendredi l'hôpital de Salisbury, dans le sud-ouest de l'Angleterre. Une annonce presque inespérée tant les dernières nouvelles semblaient inquiétantes.

    Après avoir été empoisonné au Novitchok, un gaz chimique développé par l'Union soviétique dans les années 1970 et 1980, l'ex-espion russe était entre la vie et la mort pendant plusieurs semaines. Au début du mois de mars, les autorités britanniques pensaient même qu'il ne pourrait pas s'en sortir. Et pour cause, le Novitchok est l'un des gaz chimiques les plus mortels au monde. Ses molécules s'attaquent au système nerveux, provoquent une restriction des voies respiratoires et finissent par provoquer une mort par asphyxie.

    Pourtant, Serguei Skripal semble aujourd'hui être tiré d'affaire selon ses médecins. Sa fille Ioulia elle aussi va mieux. « Elle attend avec impatience le jour où elle pourra sortir » rapporte une médecin de l'hôpital de Salisbury.

    Deux questions se posent désormais : quelles seront les séquelles de cet empoisonnement et quand Serguei ou Ioulia Skripal pourront-ils parler aux enquêteurs britanniques pour éclaircir cette affaire ?

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.