GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'Espagne opposée à un blocage de l'accord UE-Mercosur (présidence)
    • Guerre commerciale États-Unis/Chine: Johnson «très inquiet», «ce n'est pas une manière de faire»
    • L'Union doit «laisser tomber» le filet de sécurité irlandais pour éviter un Brexit sans accord (Boris Johnson)
    Europe

    Hongrie: Viktor Orban bien décidé à appliquer son programme rapidement

    media Le Premier ministre hongrois Viktor Orban donne une conférence de presse à Budapest, le 10 avril 2018. REUTERS/Bernadett Szabo

    En Hongrie, le Premier ministre Viktor Orban a donné ce mardi sa première conférence de presse depuis sa victoire aux élections législatives de dimanche.

    Avec notre correspondante à Budapest, Florence La Bruyère

    « Les Hongrois nous ont envoyé un message fort », a déclaré Viktor Orban, très sûr de lui après sa victoire aux législatives. Le Premier ministre a été réélu ce dimanche pour un nouveau mandat après que son parti, le Fidesz, a recueilli 49 % des voix. Le résultat final du vote n'est pas encore annoncé, mais le Fidesz aura une confortable majorité et peut-être les deux tiers des sièges dans le nouveau Parlement.

    Fort de ce troisième succès d'affilé, le chef du gouvernement s'est dit résolu à appliquer son programme. Il ne cèdera pas d'un pouce sur la question de l'accueil des réfugiés, qui l'a opposé à Bruxelles, a-t-il déclaré. Il a aussi annoncé que le projet de loi sur les associations serait voté rapidement. Le texte cible les ONG de défense des droits de l'homme, accusées par Viktor Orban d'être des agents de l'étranger. « Nous agirons dans l'intérêt du peuple. Nous avons justement présenté ce projet de loi au Parlement avant le scrutin pour que les Hongrois donnent leur opinion. Le résultat des élections nous encourage à faire voter cette loi », a-t-il estimé.

    Avant les élections, Viktor Orban avait annoncé qu'il prendrait des mesures morales, politiques et légales contre ses adversaires. Va-t-il se venger de l'opposition qui l'a attaqué pendant la campagne électorale ? « La vengeance est un mot choquant dans la politique hongroise. Je ne l'ai jamais employé. Mais bien sûr, nous utiliserons la loi pour être respectés », a affirmé le Premier ministre hongrois.

    Dans le passé, Viktor Orban ne s'est pas privé de faire voter des lois pour entraver l'action de l'opposition.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.