GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Achats d'armes russes: Pékin se déclare «indigné» par les sanctions américaines
    • Présidentielle 2017: la plainte d'Anticor sur plusieurs comptes de campagne a été classée sans suite (source judiciaire)
    • Moscou accuse Washington de menacer «la stabilité mondiale» avec ses nouvelles sanctions
    • Canicule de l'été 2018: 1500 morts de plus, dix fois moins qu'en 2003, selon la ministre de la Santé, Agnès Buzyn (CNews)
    • Mort du président vietnamien Tran Dai Quang (officiel)
    Europe

    Azerbaïdjan: le président Ilham Aliev largement réélu pour un quatrième mandat

    media Ilham Aliev, dans le bureau de vote, lors de l'élection présidentielle, à Bakou, le 11 avril 2018. STR / AFP

     Le président de l'Azerbaïdjan, Ilham Aliev, a été facilement réélu mercredi pour un quatrième mandat avec près de 86% des voix, selon des résultats partiels.

    Plus de cinq millions d'électeurs étaient appelés aux urnes ce mercredi 11 avril en Azerbaïdjan pour une présidentielle anticipée sans suspense.

    Le président Ilham Aliev, à la tête de cette petite république du Caucase riche en hydrocarbures depuis 15 ans, a été reconduit pour un nouveau mandat de 7 ans, en l'absence des principaux partis d'opposition qui ont refusé de prendre part au scrutin.

    Ilham Aliev, 56 ans est le digne héritier de son père, Heydar Aliev, ancien chef du KGB et membre du Politburo soviétique, qui avait gouverné le pays presque sans interruption de 1969 à sa mort en 2003. Ilham lui a succédé la même année et a été réélu en 2008, puis en 2013, à chaque fois avec des scores écrasants dénoncés comme frauduleux par l'opposition.

    En 15 ans de règne, Ilham Aliev s'est employé à tailler les institutions à sa mesure. En abolissant par référendum la limite de deux mandats présidentiels, puis en étendant le mandat de 5 à 7 ans. L'homme fort de Bakou a également attribué en 2017 le poste nouvellement créé de vice-président à son épouse Mehriban Alieva, riche héritière de la puissante famille Pashayev et députée depuis 2005. Ilham Aliev a également ouvert la voie à une possible transmission du pouvoir à son fils Heydar, aujourd'hui âgé de 19 ans.

    La dynastie Aliev a mis la main sur des pans entiers de l'économie, du secteur bancaire, de la construction et des télécoms, amassant ainsi une fortune immense qui se chiffrerait en milliards de dollars.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.