GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Gazoduc Nord Stream 2: Angela Merkel plaide la cause de l'Ukraine

    media Angela Merkel avec le président ukrainien Petro Porochenko, le 10 avril 2018, à Berlin. REUTERS/Hannibal Hanschke

    Angela Merkel recevait ce mardi le président ukrainien Porochenko. A cette occasion, la chancelière allemande a fait une déclaration remarquée sur le projet de gazoduc Nord Stream 2, devant transporter le gaz russe vers l'Allemagne et l'Europe. Angela Merkel a semblé durcir le ton face à Moscou sur ce dossier énergétique important en soutenant les arguments ukrainiens.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    Les relations germano-russes sont déjà plutôt difficiles. Angela Merkel a été en pointe dans l'application et le maintien de sanctions contre Moscou après l'annexion de la Crimée par la Russie. Berlin a aussi exprimé plus récemment sa solidarité avec la Grande-Bretagne dans l'affaire Skripal. Et le nouveau ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas prône un ton plus ferme avec Moscou que son prédécesseur.

    Les déclarations d'Angela Merkel, qui recevait le président ukrainien Porochenko ce mardi, s'inscrivent-elles dans un durcissement des relations germano-russes ? La chancelière a en effet critiqué le projet de gazoduc Nord Stream 2 qui doit acheminer le gaz russe en passant par la mer Baltique en contournant donc l'Ukraine. Conséquence : les droits de transit encaissés par Kiev fondent comme neige au soleil.

    Jusqu'à présent, Berlin avait considéré ce projet comme une affaire purement commerciale. Le mois dernier, des autorisations ont été accordées pour la réalisation du projet. Angela Merkel a remarqué que des facteurs politiques devaient être pris en compte et que l'Ukraine comme pays de transit ne pouvait pas être oubliée.

    Dans la soirée, le géant russe Gazprom a proposé un maintien de ce transit, mais dans des proportions moindres. « Un certain transit (par l'Ukraine) peut être conservé, d'un volume de 10-15 milliards de mètres cubes par an, mais la partie ukrainienne doit justifier l'intérêt économique d'un nouveau contrat de transit », a déclaré dans un communiqué le patron de Gazprom Alexeï Miller.

    Les déclarations d'Angela Merkel peuvent toutefois être relativisées. Il y a plus d'un an, le ministère allemand de l'Economie avait déjà souligné qu'une partie du gaz russe devait en l'avenir continuer à transiter par l'Ukraine.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.