GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Présidentielle en Turquie: Muharrem Ince va défier Erdogan au nom du CHP

    media L'opposant Muharrem Ince, le 4 mai à Ankara. REUTERS/Umit Bektas

    En Turquie, le principal parti d’opposition le CHP a désigné son candidat à l’élection présidentielle anticipée du 24 juin prochain. Ce n’est pas le chef du parti qui va affronter Recep Tayyip Erdogan mais un député de cette formation kémaliste, un élu connu justement pour être l’un des plus intraitables face au chef de l’Etat.

    Avec notre correspondant à Istanbul, Alexandre Billette

    C’est l’un des députés de l’opposition les plus virulents face à chef de l'Etat. Au Parlement, il avait dénoncé notamment le palais majestueux que le président turc s’est fait construire et avait promis de le vendre s’il devenait un jour chef de l’Etat.

    Et justement, Muharrem Ince va l’affronter pour cette élection présidentielle, sous les couleurs du principal parti d’opposition, le parti kémaliste CHP.

    Le déupté a été officiellement désigné ce vendredi matin par les instances du parti. Sans réelle surprise, puisque son nom circulait depuis plusieurs jours, depuis que le chef du parti Kemal Kiliçdaroglu avait indiqué qu’il préférait ne pas aller à la bataille.

    Agé de 54 ans, ce député de Yalova près d’Istanbul est un bon orateur, ses discours font vibrer les foules, ce qui promet une campagne féroce contre un autre tribun, Recep Tayyip Erdogan.

    Avant même sa nomination la presse pro-gouvernementale a d’ailleurs commencé à tirer à boulets rouges sur Muharrem Ince, notamment en diffusant des photos où l’on verrait le député boire de l’alcool, soi-disant durant le ramadan.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.