GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Consultations citoyennes: cent jeunes invités à débattre de l’avenir de l’Europe

    media Le siège du Conseil européen à Bruxelles. Ludovic MARIN / AFP

    L'idée d'Emmanuel Macron d'une consultation des citoyens européens sur l'avenir de l'Europe doit déboucher, avant les élections européennes de 2019, sur la rédaction de cahiers de doléances et de suggestions dont les dirigeants européens et les partis s'inspireront. En principe, ces consultations citoyennes peuvent prendre des formes multiples d'une région ou d'une commune à l'autre, mais elles resteront nationales. Pour marquer symboliquement le début de ces consultations, cent citoyens de toute l'Union ont été conviés samedi pour débattre entre eux à Bruxelles. Ils ont été invités au Comité économique et social européen, le forum de la société civile.

    Avec notre bureau de Bruxelles,

    Ils viennent des régions les plus diverses et quelquefois les plus reculées d'Europe, mais pas pour écouter une conférence ou rencontrer des dirigeants des institutions européennes, ils viennent pour débattre entre eux.

    David Legendre, venu de Rouen, demande entre autres plus d'efficacité pour l'environnement : « Pour moi l’environnement passe vraiment en premier parce que des décisions qui vont être prises pour la préservation de l’environnement vont dépendre après les décisions sociales, d’éducation. Je pense vraiment que c’est au centre de tout aujourd’hui. »

    Les préoccupations des uns sont rarement sans écho. Plusieurs ont plaidé pour un meilleur recyclage ou contre le gaspillage alimentaire, comme le Luxembourgeois Paul Weins, qui prend l'exemple des dates de péremption des yaourts : « Les yaourts qui sont déjà périmés depuis un mois, moi je les mange. Ils sont encore bons. Et cela qui me fâche un petit peu, qu’on ne fasse pas trop de pression sur les producteurs entre la différence des dates de préemption et la date de consommation ».

    Beaucoup se préoccupent de l'intégration culturelle des migrants, de l'égalité des salaires hommes-femmes, de la bureaucratie excessive ; les questions sont souvent communes et font fi des frontières.

    Ce dimanche, ils mettront tous ensemble leurs préoccupations pour rédiger douze questions qui seront officiellement posées lors du prochain sommet européen.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.