GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Le Vatican attaque les dérives de la finance mondiale

    media Le pape François lors d'une conférence de presse dans son avion pendant son retour du Chili et du Pérou le 22 janvier 2018. REUTERS/Alessandro Bianchi

    Le pape François s'est déjà exprimé sur le sujet à plusieurs reprises. Cette fois, c'est un texte très officiel émanant des institutions du Saint-Siège qui dénonce la recherche du « profit » pur au coeur des échanges mondiaux, et appelle à replacer l'homme au coeur des préoccupations.

    « Oeconomicae et pecuniariae quaestiones », « questions éthiques et financières ». Le titre est sobre, mais l'attaque est virulente.

    Dans ce texte, aussi moraliste que technique, le Vatican pointe l'« égoïsme aveugle » de l'économie ultralibérale dominante : « l'opportunité d'apprendre de la récente crise financière (la crise des subprimes en 2008) a été gaspillée », juge la Curie romaine, qui poursuit : « l'exploitation et la spéculation au détriment des plus faibles sont toujours une réalité. » Des accusations qui visent à la fois les acteurs de la finance et les dirigeants politiques. Et de préconiser l'instauration d'une taxe sur les transactions transitant par des paradis fiscaux pour lutter contre la faim dans le monde.

    Le Vatican a lui-même connu plusieurs scandales financiers dans les années 80 et 90. Surtout, en 2012, les révélations du Vatileaks, avec la fuite de documents confidentiels, ont permis à la justice italienne de détecter des cas de blanchiment d'argent. Deux ans plus tard, le pape François créait l'équivalent d'un ministère de l'Economie au Vatican pour mieux encadrer la gestion des souveraines ressources.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.