GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 20 Mars
Jeudi 21 Mars
Vendredi 22 Mars
Samedi 23 Mars
Aujourd'hui
Lundi 25 Mars
Mardi 26 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Législatives en Thaïlande: fermeture des bureaux de vote (commission électorale)
    Europe

    Londres: des parlementaires dénoncent le blanchiment d'argent russe à la City

    media La City, le principal quartier d'affaires de Londres, le 3 mai 2018. REUTERS/Toby Melville

    Le président russe Vladimir Poutine, et ceux qui le soutiennent, continuent d'utiliser Londres pour cacher leur argent sale et cela nuit au Royaume-Uni: dans un rapport publié ce lundi 21 mai 2018, une commission parlementaire britannique demande au gouvernement de Theresa May d'adopter une position ferme contre la politique  étrangère agressive de Moscou.

    Avec notre correspondante à Londres,  Muriel Delcroix

    Dans ce rapport accablant, les députés de la commission des Affaires étrangères au sein de Westminster accusent Londres d'ignorer sciemment un problème qui, selon eux, menace la sécurité nationale. « Le Royaume-Uni ne doit pas fermer les yeux quand les kleptocrates du président Poutine utilisent de l'argent blanchi à Londres pour corrompre les lois internationales, affaiblir nos alliances et compromettre la foi en nos institutions », estiment les auteurs du rapport.

    Depuis la chute de l'Union soviétique, de nombreux hommes d'affaires russes ont investi massivement au sein de la place financière de Londres, ce qui a valu à la capitale britannique le surnom de « Londongrad ». Or, entretemps, plusieurs assassinats ou morts troubles d'exilés et ex-agents secrets russes réfugiés au Royaume-Uni ont secoué le pays. Jusqu'à la tentative d'assassinat de Sergueï Skripal, empoisonné avec sa fille par un agent innervant début mars.

    Le gouvernement de Theresa May a répliqué, en menant une fronde diplomatique contre Moscou, mais malgré cette rhétorique ferme, les députés britanniques estiment que le président russe et ses proches ont pu continuer à cacher et à blanchir de l'argent à la City sans être inquiétés. Parmi ses recommandations, la commission appelle le gouvernement à renforcer les sanctions nationales et internationales contre le Kremlin, mais aussi contre ses alliés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.