GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Le Français Grégoire Moutaux condamné à six ans de prison en Ukraine

    media Le Français Grégoire Moutaux le jour du verdict, le 21 mai 2018, dans la petite ville ukrainienne de Liuboml. str / AFP

    Motif de sa condamnation : préparation d’acte terroriste et trafic d’armes. Grégoire Moutaux, un inséminateur de vaches en Lorraine, avait été arrêté à la frontière entre l’Ukraine et la Pologne en mai 2016. Il devrait passer les prochaines années en Ukraine. Le pays est devenu un foyer du trafic illégal d’armes dans le contexte du conflit dans l’est du pays.

    Avec notre correspondant à Kiev,  Sébastien Gobert

    A son arrestation, Grégoire Moutaux avait été présenté par les autorités ukrainiennes comme un terroriste des plus dangereux. Il avait acheté un véritable arsenal en Ukraine: deux lance-missiles, cinq kalachnikovs, ou encore 125 kilos d’explosifs. Il a été accusé de préparer des attentats en France pendant l’Euro 2016.

    Grégoire Moutaux n’a jamais démenti, mais les enquêteurs n’ont pas pu pour autant confirmer leurs hypothèses. Ses liens supposés avec des réseaux d’extrême-droite français n’ont pas plus été prouvés.

    Les deux ans de procès ont été entachés de nombreuses irrégularités, mais Grégoire Moutaux n’a pas cherché à faire valoir ses droits, et a très peu collaboré avec ses avocats. Avec six ans de prison, dont deux déjà purgés, Grégoire Moutaux n’est visiblement plus considéré par la justice ukrainienne comme le dangereux terroriste de 2016.

    Il a pu être utilisé pour des raisons politiques inexpliquées. Le jeune homme n’en reste pas moins coupable de contrebande d’armes. Il est en cela un symptôme des trafics illégaux d’armes qui se multiplient à partir de l’Ukraine, alors que le pays entame sa cinquième année de guerre dans l’Est.

    → RELIRE : Ukraine: que sait-on du jeune Français arrêté pour terrorisme?

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.