GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 21 Juin
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
Dimanche 24 Juin
Aujourd'hui
Mardi 26 Juin
Mercredi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Belgique: pas de procès en appel pour Salah Abdeslam

    media Croquis de Salah Abdeslam durant son procès à Bruxelles, le 5 février 2018. REUTERS/Yves Capelle

    Salah Abdeslam, seul membre encore en vie des commandos jihadistes du 13 novembre à Paris, ne sera pas rejugé après sa condamnation en Belgique à 20 ans de prison pour une fusillade avec des policiers, son co-prévenu Sofiane Ayari ayant, comme lui, décidé de ne pas faire appel.

    « Monsieur Ayari ne fera pas appel », a indiqué mercredi son avocat, Me Isa Gultaslar, à l'AFP.

    L'avocat de Salah Abdeslam avait déjà annoncé le 14 mai que son client renonçait à faire appel et le parquet fédéral, dont les réquisitions ont été suivies en première instance, a confirmé mercredi à l'AFP qu'il ne souhaitait pas lui non plus que les faits soient rejugés. Il n'y aura donc pas de second procès.

    Salah Abdeslam est le seul membre encore en vie des commandos qui ont fait 130 morts le 13 novembre 2015 à Paris et un suspect-clé dans l'enquête sur ces attentats, les pires jamais commis sur le sol français, revendiqués par le groupe Etat islamique (EI).

    Prochain procès en France

    Il doit être jugé en France pour ces faits dans les prochains mois. Le jihadiste français d'origine marocaine âgé de 28 ans avait défié les juges au premier jour du procès à Bruxelles en février, affirmant « placer sa confiance en Allah et c'est tout ». Il avait refusé ensuite de comparaître.

    A l'époque de la fusillade à Bruxelles, survenue le 15 mars 2016 dans la commune de Forest, il était l'homme le plus recherché d'Europe et se cachait en Belgique avec des membres de la cellule à l'origine de ces attentats.

    Lui et son complice Sofiane Ayari, un jihadiste tunisien de 24 ans, ont été condamnés le 23 avril dernier par le tribunal correctionnel de Bruxelles à 20 ans de prison pour avoir tiré sur des policiers ce jour-là au fusil d'assaut.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.