GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Etats-Unis: le Congrès bloque une vente d'armes à l'Arabie saoudite, un revers pour Trump
    • Ankara juge «injuste» la décision américaine de bloquer sa participation au programme F-35
    • États-Unis: rejet par la Chambre des représentants d'une motion appelant à une procédure de destitution de Trump
    • CAN 2019: le Nigeria domine la Tunisie 1-0 lors de la petite finale et termine 3e de la compétition
    • Abandon des poursuites contre l'acteur américain Kevin Spacey dans le Massachusetts
    Europe

    Italie: les populistes aux portes du pouvoir avec Giuseppe Conte

    media Tout juste désigné Premier ministre, Giuseppe Conte s'adresse aux médias le 31 mai 2018 à Rome. REUTERS/Alessandro Bianchi

    L'Italie s'achemine vers un gouvernement populiste avec la nouvelle désignation de Giuseppe Conte comme Premier ministre, après un compromis conclu entre les chefs de file du Mouvement Cinq Etoiles (M5S, antisystème) et de la Ligue (extrême droite).

    Cette fois, le président Sergio Mattarella a validé la liste âprement négociée par les deux alliés, le Mouvement Cinq Etoiles et la Ligue, pour appliquer le programme anti-austérité et sécuritaire sur lequel ils s'étaient accordés il y a près de deux semaines. Le gouvernement doit prêter serment vendredi à 16h00 (14h00 TU). « Toutes les conditions sont réunies pour un gouvernement politique M5S/Ligue », avaient annoncé Luigi di Maio (M5S) et Matteo Salvini (Ligue) dans un communiqué transmis par le M5S à l'issue d'une après-midi de discussions venue conclure près de trois mois de tractations.

    Dans la foulée, Carlo Cottarelli, qui avait été chargé lundi de former un gouvernement d'experts après l'échec de la première tentative de Giuseppe Conte, a remis son mandat au président jeudi soir, avec style et sous les applaudissements de la presse, ouvrant la voie à une nouvelle convocation de Conte.

    Conte, novice en politique

    Ce juriste de 53 ans, un novice en politique choisi par Luigi Di Maio et Matteo Salvini il y a deux semaines, avait assuré encore jeudi matin son cours de droit privé à Florence. Déjà nommé il y a huit jours, il avait jeté l'éponge dimanche soir après le veto du président sur un ministre des Finances anti-euro.

    Paolo Savona, l'économiste de 81 ans qui faisait peur à l'Union européenne parce qu'il considère comme une « prison allemande » et qu'il prône un « plan B» contre l'euro, deviendra ministre des Affaires européennes. Pour le ministère de l'Economie et des Finances, les deux alliés se sont accordés sur Giovanni Tria, un professeur d'économie politique proche des idées de la Ligue, en particulier sur la baisse radicale et la simplification des impôts, mais résolument en faveur du maintien de l'Italie dans l'euro.

    Un europhile aux Affaires étrangères

    Ils ont aussi opté pour placer aux Affaires étrangères le très européen Enzo Moavero Milanesi, qui a travaillé pendant 20 ans à Bruxelles et a été ministre des Affaires européennes de Mario Monti et d'Enrico Letta (2011-2014).

    Selon des sources à la présidence, la prestation de serment du nouveau gouvernement aura lieu dès vendredi 1er juin. Les médias évoquent un discours de politique générale et un vote de confiance lundi et mardi dans les deux chambres du Parlement.

    (Avec agences)

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.