GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 12 Août
Lundi 13 Août
Mardi 14 Août
Mercredi 15 Août
Aujourd'hui
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Inde: décès de l'ancien Premier ministre Vajpayee (officiel)
    • Inde: au moins 86 morts dans les inondations dans l’Etat du Kerala (nouveau bilan officiel)
    • Etats-Unis: la chanteuse américaine Aretha Franklin, «la reine de la soul», est décédée à son domicile à Detroit à l’âge de 76 ans.
    • Turquie: le ministre des Finances écarte toute aide du FMI, privilégie les investissements
    • Erdogan et Macron soulignent l'«importance de renforcer» les liens économiques entre la France et la Turquie (Ankara)
    • Nouveau patron d'Air France: le CA «se prononcera ce soir», le représentant de l'Etat votera Smith (Le Maire)
    • Mali: réélection d'Ibrahim Boubacar Keïta, édition spéciale sur RFI à partir de 12h10 TU (14h10, heure de Paris)
    • Elections européennes 2019: veto du président polonais à une réforme qui élimine les petits partis
    • Patron d'Air France-KLM: Benjamin Smith (Air Canada) a «un excellent profil» pour Bruno Le Maire
    Afrique

    Quatre pays européens lancent une initiative pour les migrants disparus

    media Un canot pneumatique chargé de migrants secourus par des gardes-côtes libyens en Méditerranée, le 15 janvier 2018. REUTERS/Hani Amara

    Quatre pays européens se retrouvent à Rome ce lundi soir 11 juin pour évoquer la question de la recherche et de l’identification des milliers de personnes disparues sur la route migratoire de Méditerranée centrale. L’Italie, la Grèce, Chypre et Malte vont lancer une initiative en coopération avec la Commission internationale pour les personnes disparues, l’ICMP. Dans la seule Italie, 8 000 corps ont été recueillis en 10 ans. Cette coopération devrait permettre de compter les personnes décédées, de rechercher les survivants et les corps des disparus et d’assister les familles. Elle a aussi pour objectif de favoriser des procédures judiciaires contre les passeurs. L’ICMP doit apporter son soutien logistique aux pays concernés. Explications de Kathryne Bomberger, directrice générale de la Commission.

    « Nous allons faire en sorte que les Etats européens, en commençant par ces quatre-là, remplissent leurs obligations légales vis-à-vis des familles de disparus. Beaucoup de ces disparitions sont liées à l'activité de réseaux criminels, ça ne fait aucun doute, analyse Kathryne Bomberger. Et donc, les responsables doivent être traduits en justice, il doit y avoir des enquêtes.  Notre aide pourrait aussi porter sur l’identification des corps, mais nous devons d’abord évaluer les capacités techniques et scientifiques dont disposent les Etats. »

    « Ensuite, poursuit-elle, nous verrons comment l'ICMP peut alléger le poids de cette responsabilité, par exemple sur les recherches d'ADN et en tout cas certainement sur le développement de bases de données - on pourra ainsi relier les données des différents pays et contacter les familles dans les pays d'origine. C'est important que des organisations internationales, ou même multilatérales comme l'UE, aident les Etats. Parce qu'ils sont débordés. Il y a deux acteurs dans cette problématique : les migrants et les familles de disparus qui vivent des expériences terrifiantes, et de l'autre, les Etats qui font face à cette situation et qui franchement, sont eux aussi dépassés. Donc tout le monde a besoin d'aide. »

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.