GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Xi Jinping appelle Kim Jong-un à «concrétiser» les avancées du sommet avec Trump (télévision d'Etat)
    • Côte d'Ivoire: au moins dix morts à Abidjan suite à de fortes pluies
    • Conflit social à la SNCF: l'Unsa «ne continuera pas la grève en juillet» (syndicat à l'AFP)
    • Yémen: les forces progouvernementales pénètrent dans l'aéroport de Hodeida (Emirats)
    • Marine Le Pen (RN) doit rembourser 300 000 euros au Parlement européen, confirme la justice de l'UE
    • Economie: «La plupart» des entreprises françaises «ne pourra pas» rester en Iran (Le Maire)
    Europe

    Cour de justice européenne: Louboutin garde l'exclusivité de ses semelles rouges

    media Semelle de cuir rouge de la chaussure Christian Louboutin. © Arroser/Wikimedia/(CC)

    Le chausseur de luxe français, Louboutin, obtient gain de cause auprès de la Cour de justice de l'Union européenne. Il était en conflit avec une marque néerlandaise qui avait copié ses fameuses semelles rouges.

    Avec notre bureau de Bruxelles,

    Les célèbres semelles rouges laquées peuvent bien être déposées comme marque. Elles sont donc exclusives, selon la justice européenne. Le créateur peut protéger ce signe distinctif que s'arrachent les célébrités.

    La Cour a été saisie par un tribunal de La Haye, aux Pays-Bas, après un litige entre le Français Christian Louboutin et une société néerlandaise, Van Haren : cette dernière produisait aussi des chaussures aux talons vertigineux et à la semelle rouge, entraînant les poursuites de la marque française pour contrefaçon en 2013.

    Louboutin obtient la même victoire que l'Américain Nike qui a déposé sa fameuse virgule. « Une douzaine de procès sont encore en cours », explique la direction de Louboutin, tant les marques copient ses semelles.

    Cette décision de la Cour de justice européenne s’impose aux juges de La Haye. Elle pourrait aussi faire jurisprudence au sein de l’Union et couper ainsi court à toutes les autres procédures.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.