GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    A la Une: Conflit sur le nom de la Macédoine, un accord trouvé

    media Le Premier ministre grec Alexis Tsipras lors du débat au Parlement sur la question du nom de la Macédoine, le 14 juin 2018 à Athènes. REUTERS/Alkis Konstantinidis

    Cela faisait des semaines que les opinions publiques grecque et macédonienne vivaient au rythme des annonces d’une solution définitive à cette vieille querelle. Parmi les différents noms proposés par le médiateur de l’ONU, Matthew Nimetz, c’est finalement celui de « République de Macédoine du Nord » qui a été retenu par Zoran Zaev et Alexis Tsipras. Reste encore à faire valider l’accord.
    Conflit du nom : un accord « historique » enfin trouvé après 27 ans de querelle entre la Grèce et la Macédoine
    • Retrouvez le dossier Macédoine vs Grèce : l’interminable conflit du nom

    Journaliste d’investigation, Stefan Cvetković a disparu dans la nuit du 13 au 14 juin en Serbie. Menacé depuis des années par le pouvoir, il enquêtait en ce moment sur le meurtre d’Oliver Ivanović. Reporters sans frontières (RSF) appelle les autorités à faire la lumière sur cette disparition.
    Serbie : inquiétante disparition d’un journaliste indépendant de Voïvodine
    • À lire aussi : Serbie : comment le pouvoir fait régner la terreur au Parlement et dans les municipalités

    Chômage massif, faible accès à l’éducation et à la santé, relégation dans des ghettos éloignés des villes, violences et discriminations, la situation des Roms de Serbie ne s’améliore pas, malgré les pompeux programmes internationaux et les diverses stratégies nationales « d’intégration ». Tour d’horizon.
    Marginalisation et discriminations : rien ne change pour les Roms de Serbie

    Seules équipes représentant les Balkans, les sélections croate et serbe arrivent à la Coupe du Monde avec plus de questions que de certitudes. La Serbie va tenter de sortir des poules avec un groupe inédit mêlant anciens et jeunes talents et la Croatie va devoir évacuer les conséquences de l’affaire Mamić. Revue d’effectif.
    Coupe du monde 2018 : pour la Croatie et la Serbie, l’objectif c’est sortir des poules
    • À lire aussi : L’ancien parrain du foot croate arrêté en Bosnie, une mauvaise nouvelle pour Luka Modrić

    Depuis vendredi 8 juin, un mouvement de révolte inédit enflamme la Bosnie-Herzégovine et la Serbie. Pour protester contre la hausse des prix des carburants, les citoyens bloquent les routes, les ponts, les carrefours. À Belgrade, les autorités s’inquiètent de cette colère qui grandit. Le mouvement a du mal à prendre au Monténégro, mais pourrait gagner la Croatie.
    Prix des carburants : la révolte citoyenne va-t-elle gagner tous les Balkans ?

    Ils connaissent les arcanes du pouvoir et les gens qui comptent à Washington. Le Kosovo, tout comme ses voisins, dépense des fortunes en conseils, communicants et autres lobbyistes auprès de l’administration américaine. Dans les années 1990, il s’agissait de faire connaître au monde la situation politique de la région, mais aujourd’hui, les lobbyistes servent les intérêts privés des politiciens qui veulent afficher leurs bonnes relations avec la Maison Blanche.
    Kosovo : à quoi servent les lobbyistes aux États-Unis ?
    • Retrouvez le dossier : Avec Donald Trump, une nouvelle politique américaine pour les Balkans ?
    • À lire aussi Kosovo : Eulex réduit la voilure et prépare son départ

    Les employeurs allemands ont de plus en plus recours à des travailleurs saisonniers des Balkans. En manque d’ouvriers agricoles, les fermes allemandes comptent désormais sur la main-d’œuvre étrangère, principalement bosnienne, serbe et ukrainienne. En Bosnie-Herzégovine, tout le monde s’en va, et les bras manquent dans l’agriculture.
    Travail saisonnier : l’Allemagne mise sur la main-d’œuvre de Bosnie-Herzégovine et de Serbie
    • À lire aussi Bosnie-Herzégovine : ces petits patrons qui se battent contre la crise et la morosité
    • Retrouvez le dossier Démographie : le grand exode qui vide les Balkans

    Lundi 11 juin, les services de sécurité ukrainiens ont perquisitionné le Centre culturel roumain de Tchernivtsi pour « atteinte de l’intégrité de l’État » et détenu son directeur pendant la soirée. Un raid qui ravive les tensions entre Bucarest et Kiev sur fond de querelles irrédentistes.
    L’Ukraine s’irrite elle aussi du Centenaire de la « Grande Roumanie »
    • Retrouvez le dossier Ukraine : le spectre de la guerre inquiète les Balkans
    • À lire aussi Roumanie : démonstration de force du pouvoir contre les « abus » de la justice

    La semaine de la Gay Pride se termine ce samedi 16 juin en Roumanie avec la Marche des fiertés de Bucarest et la « traditionnelle » contre-manifestation des ultra-orthodoxes. Cristi Marcu, lui, est à la fois paysan, homosexuel et orthodoxe, mais il a dû parcourir un long et difficile chemin pour arriver à se faire accepter et surtout à s’accepter lui-même. Rencontre.
    Roumanie : comment être orthodoxe, paysan et homosexuel

    C’est lui qui tenait le mégaphone dans la cour de la Faculté de Philosophie de Belgrade en révolte. Dragoljub Mićunović aura bientôt 88 ans. Cet éternel insurgé est un concentré d’histoire. Pour Le Courrier des Balkans, il revient sur cette turbulente semaine du 2 au 9 juin 1968 quand, retranchés dans les jardins de l’université, les étudiants ont affronté la répression de la police de Tito. Témoignage.
    1968 en Yougoslavie : les nuits des barricades de juin à Belgrade
    • À lire aussi Yougoslavie : l’appartement de Tito à New York vendu pour 12 millions de dollars

    Cette année encore, l’été s’annonce torride sur les pistes des Balkans. De mi-juin à début septembre, petit tour d’horizon des meilleurs festivals de l’été, d’EXIT à inMusic, du Rockstadt Extreme Fest à l’Okarina Festival de Bled. Préparez vos tickets et vos sacs de couchage !
    Musique : les meilleurs festivals de l’été dans les Balkans
    • À lire aussi Bosnie-Herzégovine : la saison touristique commence fort à Mostar

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.