GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Août
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Aujourd'hui
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Migrants: Giuseppe Conte rencontre Emmanuel Macron à l'Elysée

    media Emmanuel Macron et Giuseppe Conte lors du sommet du G7 au Canada, le 9 juin 2018. Ian LANGSDON / POOL / AFP

    Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte rencontre ce vendredi 15 juin le président français Emmanuel Macron lors d'un déjeuner à l'Elysée. Au menu, le dossier brûlant des migrants qui a brusquement tendu les relations entre les deux pays.

    La rencontre entre Emmanuel Macron et Giuseppe Conte a bien failli capoter. En dénonçant mercredi le « cynisme » et l'« irresponsabilité » de l'Italie après son refus d'accueillir les rescapés de l'Aquarius, le président français a provoqué l'ire de Rome, qui a dénoncé des propos inacceptables. Le ministre de l'Intérieur d'extrême droite Matteo Salvini a même affirmé que l'Italie tout entière attendait des excuses officielles.

    Il a finalement suffi d'un coup de téléphone d'Emmanuel Macron au chef du gouvernement italien pour le convaincre de venir déjeuner à l'Elysée ce vendredi. Une « conversation cordiale », dit-on, au cours de laquelle le chef de l'Etat français a assuré qu'il n'avait « jamais eu l'intention d'offenser l'Italie et son peuple ».

    Certes, ce ne sont pas les excuses officielles que réclamait Matteo Salvini, mais sur la question migratoire, Rome ne peut pas se fâcher avec Paris. D'abord parce qu'elle a besoin de soutiens forts pour tenter de changer le règlement de Dublin, qui veut qu'un migrant doive effectuer sa demande d'asile dans le premier pays où ses empreintes ont été relevées. Dans 80 % des cas, l'Italie...

    Vent debout contre cette procédure, Rome a depuis plusieurs années cessé d'enregistrer les empreintes des migrants. Cinq cent mille d'entre eux se trouvent ainsi en situation irrégulière, bloqués en Italie à cause du durcissement des contrôles aux frontières, notamment en France.

    L'Italie exige que le dispositif de relocalisation pour les demandeurs d'asile en attente d'une réponse soit respecté, notamment par la France qui n'a accueilli que 4 000 personnes sur les quelque 30 000 qui lui étaient imparties.

    En rencontrant Emmanuel Macron, Giuseppe Conte veut enfin prouver qu'il n'est pas l'homme de paille de Matteo Salvini, leader de la Ligue, et Luigi Di Maio, chef du Mouvement 5 Etoiles, qui l'ont porté à la tête du gouvernement italien après avoir remporté ensemble les élections législatives.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.