GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Record battu pour un tableau de Nicolas de Staël, adjugé 20 millions d'euros à Paris (Christie's)
    • La Turquie va mettre fin à son offensive en Syrie après un retrait des forces kurdes, annonce Mike Pence
    • L'invitation de Trump à Erdogan suspendue aux discussions en cours à Ankara (Maison Blanche)
    • Cuba: décès de la danseuse et chorégraphe cubaine Alicia Alonso à 98 ans (ballet)
    • Le prochain G7 aura lieu dans un club de golf de Donald Trump en Floride (Maison Blanche)
    • Union européenne : les 27 ont adopté l'accord de Brexit trouvé avec le Royaume-Uni
    Europe

    Azerbaïdjan: lancement de l'exploitation du gisement gazier «Shah Deniz 2»

    media Le lancement de l'exploitation du gisement «Shah Deniz 2» par BP entre dans le cadre d'élaboration d'un corridor gazier alimentant l’Europe par le Sud. REUTERS/Suzanne Plunkett

    Le groupe britannique BP a lancé l'exploitation du gisement « Shah Deniz 2 » en mer Caspienne. Une première étape fondamentale de franchie pour mettre en place le corridor gazier alimentant l’Europe par le Sud. Depuis plusieurs années, les pays de l'Union européenne cherchent à favoriser ce circuit pour se défaire de la dépendance envers le gaz en provenance de Russie.

    BP, opérateur du projet, s’en réjouit : cette première phase est bouclée dans les temps, avec une première livraison à la Turquie de gaz naturel issu du gisement azerbaïdjanais « Shah Deniz 2 ».

    Pas de surcoût selon BP, donc, pour cette première phase, qui aura coûté 28 milliards de dollars au consortium réunissant BP, des entreprises gazières publiques turques, azerbaïdjanaises, iraniennes et même la compagnie russe Lukoil.

    Pourtant, ce projet est poussé par l’UE, depuis une crise de l’approvisionnement en gaz russe en 2009, comme un moyen de se défaire de la dépendance envers la Russie. L’Europe espère en tirer 10 milliards de mètres cubes d’ici 2020.

    Pour le moment, force est de reconnaître que l’Europe tout entière continue d’être un marché de choix pour la société russe Gazprom, qui a encore battu des records de ventes sur le continent l’an dernier. Son gaz est bon marché et répond aux objectifs de transition énergétique des Etats européens.

    Et surtout, les nouvelles équipes gouvernementales en Italie contestent ouvertement la dernière phase du projet de corridor gazier sud-européen, qui doit relier l’Albanie aux côtes italiennes. Rome se dit satisfaite avec ses fournisseurs habituels, dont la Russie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.