GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • British Steel-Ascoval: «La partie n'est pas perdue et nous allons la gagner» (Edouard Philippe)
    • Européennes: ouverture des bureaux de vote au Royaume-Uni
    • Européennes: début du vote avec l'ouverture des bureaux aux Pays-Bas
    • Israël a réduit la zone de pêche à Gaza après le lancement de ballons incendiaires vers son territoire
    • Législatives en Inde: on constaterait un nette avance du BJP de Modi dans les premières tendances du dépouillement
    • Législatives en Inde: début du dépouillement (commission électorale)
    • Le japonais Panasonic suspend ses transactions avec Huawei (porte-parole)
    Europe

    Nucléaire iranien: Vienne rassure Rohani

    media Le président iranien Hassan Rohani (g) et le chancelier autrichien Sebastian Kurz en conférence de presse à Vienne, le 4 juillet 2018. ALEX HALADA / AFP

    Le président iranien Hassan Rohani était à Vienne ce mercredi 4 juillet. Il y a rencontré le président et le chancelier autrichiens, avant de se rendre à la Chambre de commerce pour échanger avec les milieux d’affaires.

    Avec notre correspondante à Vienne, Isaure Hiace

    Le président et le chancelier autrichiens l’ont tous deux affirmé clairement : Vienne veut renforcer ses relations commerciales avec l’Iran. « L'Autriche et l'Union européenne multiplient les efforts en ces temps difficiles, afin d'assurer les conditions nécessaires au maintien de ces relations commerciales », a assuré le président Alexander Van der Bellen. Ces relations sont déjà dynamiques : l’an dernier les exportations autrichiennes vers l’Iran ont augmenté de 9 % et les importations de 18,5 %.

    Ce message semble avoir satisfait Hassan Rohani qui était justement venu chercher en Autriche des garanties économiques. C'est la condition sine qua non pour que Téhéran reste dans l'accord sur le nucléaire iranien, signé ici même à Vienne il y a trois ans, a-t-il rappelé.

    Car l’économie iranienne, déjà en souffrance, est menacée par les sanctions américaines qui pourraient également s’appliquer aux entreprises étrangères si elles continuent leur commerce avec Téhéran. Le président autrichien, Alexander Van der Bellen a d’ailleurs regretté les sanctions contre ces firmes étrangères, les jugeant contraires au droit international.

    L’Iran et l’Autriche ont répété leur envie de maintenir l’accord de 2015 et ont montré que les efforts pour y arriver se poursuivaient.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.