GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Juillet
Dimanche 15 Juillet
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Macédoine: accusé d’ingérence, Moscou riposte et expulse des diplomates grecs

    media Le changement de nom de la Macédoine est au coeur de la crise diplomatique russo-grecque. Ici, un opposant au changement porte un t-shirt sur lequel on peut lire «Russie» et une photo du héros national Goce Delcev, le 23 juin 2018 à Skopje. Robert ATANASOVSKI / AFP

    En Russie, deux diplomates grecs ont été expulsés mercredi 11 juillet, en réponse à l'expulsion de deux diplomates russes, le 6 juillet dernier, par la Grèce. En cause, une potentielle ingérence russe dans les négociations entre Macédoine et Grèce consistant à trouver un nouveau nom à l'ancienne république yougoslave.

    Avec notre correspondant à Moscou, Paul Gogo

    C'est une première dans l'histoire des relations russo-grecques. Mercredi 11 juillet, la Russie a expulsé deux diplomates grecques, quelques jours après l'expulsion de deux diplomates russes basés en Grèce.

    Côté russe, l'expulsion s'est faite en toute discrétion. Elle est présentée par un porte-parole du ministère des Affaires étrangères comme une réponse diplomatique classique dans ce genre de situations. Les médias russes ont fait état de cette nouvelle, sans particulièrement la mettre en avant. Entre la Coupe du monde et la rencontre au sommet entre les présidents Trump et Poutine, prévue lundi 16 juillet à Helsinki, Moscou cherche à faire profil bas.

    Pourtant, côté grec, c'est encore une histoire d'ingérence que l'on dénonce. Une ingérence présumée lors des discussions entre Grèce et Macédoine sur le sort du nom officiel de cette dernière. Selon Athènes, la Russie aurait tenté de corrompre des responsables de l'État grec. Elle aurait également participé à l'organisation de manifestations en opposition à ce changement de nom de la Macédoine.

    En toile de fond, l'adhésion de la Macédoine à l'OTAN. Cette perspective deviendra de plus en plus probable une fois le nouveau nom République de Macédoine du Nord adopté.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.