GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 14 Août
Mercredi 15 Août
Jeudi 16 Août
Vendredi 17 Août
Aujourd'hui
Dimanche 19 Août
Lundi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Chili: accord pour éviter une grève à la mine de cuivre d'Escondida (officiel)
    Europe

    Russie: le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov s’affaiblit, selon son avocat

    media Le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, le 25 août 2015, lors de son procès, au tribunal de Rostov-on-Don, en Russie. REUTERS/Sergey Pivovarov

    67e jour de grève de la faim ce jeudi pour Oleg Sentsov. Le cinéaste ukrainien purge une peine de 20 ans de prison dans le Grand Nord russe. Jusque-là les appels à sa libération de la part de personnalités artistiques ou politiques du monde entier n’ont produit aucun effet. Son avocat a pu lui rendre visite. Il a constaté une détérioration de son état général.

    Très pâle, Oleg Sentsov arrive encore à se déplacer seul, mais il a l’air vieilli et est très diminué selon son avocat, cité par un journaliste de Radio Liberty. Sa cousine qui lui avait rendu visite la semaine dernière l’avait déjà trouvé amaigri de 15 kilos.

    Dmitri Dinze a raconté au média ukrainien Hromdske que son client avait subi une deuxième crise début juillet, son muscle cardiaque commençant à s’affaiblir, mais il a refusé d’être emmené aux urgences de l’hôpital où on l’aurait nourri de force. Il a accepté en revanche de prendre 2 à 3 cuillers par jour de mélange de compléments alimentaires sous la surveillance d’un médecin.

    Oleg Sentsov reste enfermé dans l’infirmerie de la colonie pénitentiaire où il purge sa peine de 20 ans de prison.

    Le cinéaste ukrainien a passé une heure auprès de son avocat à lire des lettres et à y répondre. Selon Dmitri Dinze il garde le moral et il n’a aucune intention d’abandonner sa grève de la faim.

    La semaine dernière, la mère d’Oleg, Lioudmila Sentsova, a adressé une demande de grâce à Vladimir Poutine. Le cinéaste l’a appris de la bouche de son avocat, et aux dires de ce dernier, cité par Novaya Gazeta, il n’aurait pas réagi à cette information. Lui-même s’est toujours refusé à demander une grâce présidentielle.

    (Ré) écouter : Après la Coupe du monde 2018, le sort d'Oleg Sentsov (Reportage international)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.