GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Yémen: l'émissaire des Nations unies exhorte les belligérants à respecter l'accord de trêve (Twitter)
    • Brésil: le fils de Bolsonaro se déclare en faveur d'un référendum sur la peine de mort («O Globo»)
    • Mort de Bernard Darty, cofondateur de l'enseigne d'électroménager (Fnac Darty)
    • Affaire Khashoggi: Guterres (ONU) juge «essentiel» qu'une enquête «crédible» soit menée
    Europe

    Russie: Poutine contre l’actuel projet sur les retraites

    media Le président russe Vladimir Poutine au stade de Kaliningrad, le vendredi 20 juillet 2018. Sputnik/Alexei Nikolsky/Kremlin via REUTERS

    En visite à Kaliningrad vendredi 20 juillet, le président russe Vladimir Poutine s'est exprimé sur le projet de réforme des retraites. Alors que cette réforme atteint sa cote de popularité, il a affirmé y être opposé sous sa forme actuelle.

    Avec notre correspondant à Moscou,  Paul Gogo

    « Je n'apprécie aucune des options pour cette réforme, la décision finale d'une réforme des retraites n'a pas encore été prise ». C'est ce qu'a déclaré Vladimir Poutine, vendredi, alors qu'il rencontrait des bénévoles engagés lors de la Coupe du monde à Kaliningrad.

    C'est d'ailleurs pendant la Coupe du monde que son Premier ministre Dmitri Medvedev avait annoncé cette réforme, espérant bénéficier de l'effet de ferveur.

    Une fois mise en œuvre, la réforme prévoit un départ à la retraite de 60 à 65 ans pour les hommes et de 55 à 63 ans pour les femmes. Mais cette annonce a eu des conséquences directes sur le taux de popularité du président russe, et les manifestations se sont multipliées dans le pays.

    En Russie, le Premier ministre fait souvent office de paratonnerre lorsqu'il s'agit d'aborder des sujets sensibles. Ainsi, dès le mois dernier, Vladimir Poutine avait déclaré qu'il n'était pas à l'origine de ce projet de loi.

    Une distance qu'il a donc réitérée ce vendredi, en déclarant ne pas apprécier la forme actuelle de la réforme. Adoptée en première lecture jeudi dernier, elle doit être réétudiée par le Parlement le 24 septembre prochain. D'ici là, le Kremlin gardera sans aucun doute un œil vigilant sur l'humeur de la population.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.