GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Face à la pénurie de main-d’œuvre la Pologne veut accueillir des Philippins

    media Des ouvriers du bâtiment dans le quartier de Praga à Varsovie, en février 2017. Des professionnels qui manquent cruellement en Pologne. Janek SKARZYNSKI / AFP

    La Pologne manque de main-d'œuvre et la situation devient grave. D'ici 2030, un emploi sur cinq pourrait être vacant. Et comme les projections démographiques sont pessimistes, le gouvernement polonais est à la recherche de travailleurs étrangers. Très strict en matière d'immigration, il pourrait ainsi ouvrir ses frontières à des Philippins dont la majorité est catholique.

    Avec notre correspondant à Varsovie,  Damien Simonart

    Des migrants oui, à condition qu'ils soient catholiques. Alors que Varsovie a fermé ses frontières aux réfugiés d'Afrique du Nord prétextant des raisons de sécurité, le ministère du Travail annonce avoir entamé des négociations avec les Philippines pour faire venir de la main d'œuvre.

    Le vice-ministre du Travail, Stanislaw Szwed, espère qu'un accord préliminaire sera signé à l'automne et précise que ce sont les Philippines qui ont choisi la Pologne et non l'inverse, notamment « à cause de la confession catholique ».

    Sont activement recherchés des ouvriers du bâtiment, des médecins et des informaticiens. Des métiers dans lesquels les Polonais sont hautement qualifiés, mais ces derniers ont eux-mêmes émigré vers l'Europe de l'Ouest pour mieux gagner leur vie.

    Malgré la politique populiste de l'actuel gouvernement et l'augmentation des allocations familiales, les projections démographiques en Pologne sont sombres. Si rien n'est fait, en 2030, il y aura 20 millions d'emplois pour seulement 16 millions de travailleurs actifs. Un risque réel pour l'économie polonaise dont la croissance est ininterrompue depuis la chute du communisme en 1989.

    (Re) lire : Accueil des réfugiés: le message brouillé de l’Eglise catholique en Pologne

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.