GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Royaume-Uni: Corbyn veut résoudre le problème d'antisémitisme au sein du Labour

    media Le leader du parti travailliste britannique, Jeremy Corbyn, a assuré que «restaurer la confiance» avec la communauté juive était sa priorité. REUTERS/Simon Dawson

    Les problèmes d’antisémitisme minent le parti travailliste britannique depuis plusieurs années déjà. Pour faire face à ces accusations incessantes, Jeremy Corbyn, le leader du Labour, a décidé de briser le silence en publiant une tribune dans les colonnes du quotidien The Guardian.

    Avec notre correspondante à Londres,  Chloé Goudenhooft

    C’est pour répondre aux éditoriaux de journaux britanniques juifs que Jeremy Corbyn a rédigé cette tribune. Le Jewish Chronicle, le Jewish News et le Jewish Telegraph avaient qualifié tout gouvernement potentiel dirigé par le leader du Labour comme une « menace existentielle » à la vie juive au Royaume-Uni.

    Dans ce texte, Jeremy Corbyn reconnaît d’abord que l’antisémitisme est un problème persistant au sein du Labour. Il affirme que le parti a été trop lent à traiter les affaires en rapport à la question et n’a pas fait assez pour comprendre l’antisémitisme de ses membres.

    Il indique dès lors que le parti fera tout ce qu'il faut pour protéger les juifs et faire en sorte qu’ils se sentent chez eux au sein du Labour, ce qui n’est pas possible tant que des attitudes antisémites subsistent au sein du parti.

    Enfin, Jeremy Corbyn a voulu mettre fin à l’association qui était faite entre sa personne et des groupes négationnistes dont il est proche en rappelant que l’Holocauste était le plus grand crime du XXe siècle.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.