GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 20 Mars
Jeudi 21 Mars
Vendredi 22 Mars
Samedi 23 Mars
Aujourd'hui
Lundi 25 Mars
Mardi 26 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Le Britannique le plus riche, partisan du Brexit, s'installe à Monaco

    media Jim Ratcliffe, président et chef de la direction de la société pétrochimique Ineos, basée en Suisse, le 20 novembre 2014, à Londres. JUSTIN TALLIS / AFP

    Jim Ratcliffe, l'homme le plus riche du Royaume-Uni et ardent Brexiter, a annoncé qu'il quittait les îles britanniques. Il va déposer ses valises et ses milliards dans la Principauté de Monaco. Une nouvelle qui n'a pas manqué de susciter la colère des Britanniques.

    Avec notre correspondant à Londres, Chloé Goudenhooft

    Jim Ratcliffe avait soutenu que les Britanniques étaient tout à fait capables de s'occuper d'eux-mêmes sans avoir besoin des conseils de Bruxelles. C'est ainsi que le fondateur et PDG d'Ineos, un groupe de pétrochimie, justifiait son soutien à une sortie de l'Union européenne. Mais voilà, c'était il y a quatre ans et il semble que l'homme, cité comme le plus riche du Royaume-Uni, ait décidé au final de rejoindre le continent.

    Cette nouvelle a d'autant plus agacé les Britanniques que Jim Rattcliffe s'était fait anoblir par la reine un peu plus tôt cet été. Cela dit, ce n'est pas le premier Brexiter à tourner le dos au Royaume-Uni dans la tourmente des négociations. En mai, Nigel Lawson, l'ancien président de la campagne de Vote Leave, le mouvement pour la sortie de l'Union européenne, avait demandé sa carte de résidence officielle auprès de la France.

    Jim Rattcliffe n'a pas commenté sa décision de s'installer à Monaco. Néanmoins, les médias britanniques comme la twittosphère n'ont pas manqué de souligner le choix du paradis fiscal comme destination pour l'homme et sa fortune estimée à plus de 23 milliards d'euros.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.