GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
Jeudi 25 Avril
Aujourd'hui
Samedi 27 Avril
Dimanche 28 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Routes de la soie: Xi Jinping veut des projets transparents et viables budgétairement
    • Kim a invité Poutine en Corée du Nord, invitation «acceptée» (agence nord-coréenne KCNA)
    • Kim estime que la paix dans la péninsule coréenne dépend des USA (agence nord-coréenne KCNA)
    • Kim accuse les Etats-Unis d'avoir été de «mauvaise foi» lors du sommet de Hanoi (agence nord-coréenne KCNA)
    • Le Chinois Xi Jinping prochainement à la Maison blanche (Donald Trump)
    Europe

    Norvège: un ministre obligé de démissionner après un voyage privé en Iran

    media Per Sandberg, désormais ex-ministre de la Pêche du gouvernement norvégien, ici à Oslo, le 20 mars 2018. akon Mosvold Larsen/NTB Scanpix/via REUTERS

    Le ministre norvégien de la Pêche, Per Sandberg, se souviendra longtemps de son voyage en Iran. Le numéro deux du parti du Progrès a dû démissionner ce lundi 13 août pour avoir enfreint les règles de sécurité lors de ce voyage privé en juillet dernier. L'affaire est d'autant plus délicate que le représentant de la droite anti-immigration en Norvège, n'avait pas averti de son voyage, les services du Premier ministre et en emportant son téléphone portable de fonction.

    Les protocoles de sécurité ayant été violés, Per Sandberg a dû démissionner. En juillet dernier, le ministre norvégien s'est rendu en Iran avec sa nouvelle compagne, une jeune femme iranienne de trente ans sa cadette, en emportant avec lui son téléphone professionnel. Problème: les services de sécurité norvégiens citent régulièrement l'Iran comme l'un des pays les plus actifs en matière d'espionnage, avec la Chine et la Russie.

    Mais cela ne s'arrête pas là. L'affaire, qui agite les médias norvégiens depuis deux semaines et alimente les critiques tant de l'opposition qu'au sein même du parti du Progès, est particulièrement pimentée. La raison? C'est l'identité de la nouvelle conjointe du désormais ex-ministre qui fait polémique.

    Bahareh Letnes est une ancienne reine de beauté devenue femme d'affaires. Sa demande d'asile en Norvège a été rejetée trois fois, avant que la jeune femme n'en soit expulsée. Elle a finalement réussi à obtenir un permis de séjour au motif qu'elle risquait un mariage forcé en Iran. Les services de sécurité intérieure ont ouvert une enquête sur Bahareh Letnes, qui nie tout lien avec le régime iranien.

    De son côté, Per Sandberg sera remplacé au gouvernement par Harald Tom Nesvik, membre de la même formation politique. Il a aussi renoncé à la vice-présidence du parti.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.