GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: l'opposant Alexeï Navalny interpellé devant son domicile

    media L'opposant russe Alexeï Navalny lors d'un interview le 12 juillet 2017 à Moscou. REUTERS/Grigory Dukor

    Alexeï Navalny est de nouveau entre les mains de la police. L'opposant russe a été interpellé devant chez lui à Moscou ce samedi après-midi, puis emmené dans un commissariat. Alexeï Navalny, n’a toujours pas été relâché et on ne connaît pas encore le motif officiel de son interpellation.

    Avec notre correspondant à Moscou, Jean-Didier Revoin

    Les autorités n’ont pas communiqué la raison pour laquelle elles ont arrêté l’opposant. Kira Yarmych, sa porte-parole, est pour sa part convaincue que cette nouvelle interpellation d’Alexeï Navalny est probablement liée à son intention d’organiser des manifestations dans plusieurs villes du pays le 9 septembre prochain afin de dénoncer le relèvement de l’âge de la retraite.

    Fait nouveau, ce projet gouvernemental est contesté par une grande partie de la population. Une pétition réclamant l’annulation de la réforme du système de retraites en Russie a recueilli pas moins de 2,9 millions de signatures à ce jour.

    Quelques heures avant son arrestation, Alexeï Navalny avait tweeté qu’il allait faire des annonces intéressantes dans son émission diffusée en direct sur YouTube et les réseaux sociaux à 13h, soit à peu de choses près l’heure de son interpellation.

    Le dernier séjour en prison de l’opposant remonte au mois de juin dernier. Il avait été condamné à 30 jours de prison pour avoir organisé une manifestation contre Vladimir Poutine deux jours avant son investiture pour un quatrième mandat présidentiel, violant ainsi l’interdiction d’organiser un tel événement que lui avaient signifié les autorités.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.