GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Israël: les partis arabes soutiennent Gantz pour le poste de Premier ministre
    Europe

    France: le président Macron en double visite à Copenhague et Helsinki

    media La rentrée d’Emmanuel Macron est européenne avec ces prochains déplacements au Danemark et en Finlande (photo d'illustration E. Macron en Australie, mai 2018). Ludovic MARIN / AFP

    A peine rentré du fort de Brégançon, la résidence d'été des présidents de la République dans le sud de la France, le couple Macron repart en tournée, au Danemark et en Finlande, afin de convaincre sur le projet du président pour l'UE, à l'approche des européennes. Dans sa première année de mandat, le chef de l'Etat aura visité plus de la moitié des 27 autres pays de l'Union européenne, dont certains plusieurs fois. Première étape ce mardi 27 août à Copenhague, avant Helsinki.

    La rentrée d’Emmanuel Macron est européenne. Le président français est au Danemark et en Finlande cette semaine, il sera jeudi prochain au Luxembourg. Objectif : expliquer les propositions françaises de réformes et de renforcements institutionnels pour l’Union européenne, et réduire autant que faire se peut les réticences de certains pays à ce sujet. Une seule méthode, le contact direct et répété avec tous les dirigeants de l’UE, explique notre envoyé spécial à Copenhague, Quentin Dickinson.

    « Le chef de l’Etat est en croisade depuis qu’il a été élu, sur une vision européenne ambitieuse : une Europe souveraine en mesure de protéger nos concitoyens, ou tous les concitoyens européens. Il a amené une nouvelle méthode, parler à tout le monde, quels que soient les Etats, que ce soit les alliés traditionnels ou des gens qui ont plutôt des réserves par rapport à certaines parties de cette vision. Il continuera d'appliquer cette méthode dans les mois qui viennent », estime Alexandre Holroyd, député des Français expatriés en Europe du Nord.

    → À relire : Pour Macron, « le combat européen ne fait que commencer »

    Le Danemark et la Finlande, moins de 6 millions d'habitants chacun, sont souvent cités en exemple en France, le premier pour sa politique sociale, la seconde pour son système scolaire. Paris ne s’interdit donc pas d’y trouver des sources d’inspiration. Mais il est évident qu’il faudra aussi rétablir des liens distendus par le désintérêt ou l'arrogance française. Aucun président français ne s'est en effet rendu en visite officielle en Finlande depuis 19 ans, et la dernière visite d'Etat au Danemark remonte à 36 ans. Brigitte Macron participe donc au voyage.

    Après avoir été reçu par la reine du Danemark, Margrethe II, au palais d'Amalienborg, le président français déjeunera avec le Premier ministre Lars Lokke Rasmussen au château de Christiansborg. Avec le chef du gouvernement, il participera à une « consultation citoyenne » sur l'Europe et rencontrera le lendemain 300 patrons et syndicalistes. Entretemps, il aura rencontré les chefs des partis danois.

    Quelques divergences avec le « modèle danois »

    « Le modèle danois inspire en partie les réformes françaises, avec à la fois protection et dynamisme économique », explique l'Elysée. Mais Paris et Copenhague  ont de nettes divergences. Avec la Finlande et six autres Etats membres de la zone euro, le Danemark, qui ne fait pas partie de l'eurogroupe, a signé un texte contre les propositions françaises d'une convergence fiscale et d'un budget pour la zone euro. Il plaide pour l'union bancaire et une pression accrue sur les Etats moins rigoureux.

    Copenhague défend aussi la ligne dure concernant les migrations, en restreignant notamment le regroupement familial. « Les arrivées sont au plus bas depuis neuf ans », se félicite le Premier ministre dans le quotidien Le Monde. « La vérité, c'est que nous avons pris des mesures que les autres aujourd'hui adoptent. J'ai toujours dit que nous étions prêts à accueillir ceux qui veulent contribuer. Mais nous devons aussi protéger nos valeurs », estime-t-il.

    → À relire : En France, les partis tentent de se mettre en ordre de bataille pour les européennes

    Mercredi soir, le couple présidentiel français atterrira ensuite à Helsinki. Le chef de l'Etat s'entretiendra jeudi avec son homologue finlandais Sauli Niinistö et le Premier ministre Juha Sipilä. Il terminera sa visite à l'université Aalto. La Finlande, membre de l'Union européenne depuis 1995 et de la zone euro depuis son origine, a la particularité d'abriter la plus grande frontière européenne de la Russie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.