GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
Aujourd'hui
Vendredi 26 Avril
Samedi 27 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Allemagne: L’extrême-droite s’empare du meurtre d’une adolescente par un migrant

    media L'avocat du jeune Abdul, Maximilian Endler, à l'extérieur de la cour de justice à Landau le 3 septembre 2018. Son client, demandeur d'asile déboulé, a été condamné à huit ans et demi de prison ferme pour le meurtre de son ex-petite ami le 27 décembre 2017. Andreas Arnold / dpa / AFP

    Un adolescent demandeur d’asile éconduit a tué - dans une supérette - son ex-petite amie Mia âgée de 15 ans, à coups de couteau le 27 décembre 2017. Comme après la mort d’un jeune germano-cubain dans la ville de Chemnitz, l’extrême-droite s’empare depuis dix jours de ce fait divers tragique pour dénoncer la politique migratoire d'Angela Merkel et la criminalité des migrants. Notamment avec l’accroche « Kandel est partout », du nom de la ville où la jeune Mia a été tuée. Le jeune a été condamné à huit ans et demi de prison ferme.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    Sur le net, cette petite ville proche de la frontière franco-allemande a donné son nom à un site où ces incidents sont répertoriés. Sur ce site, « Kandel est partout », on peut voir des pavés avec les noms de personnes victimes de migrants, inspirés des pavés de la mémoire rendant hommage aux victimes de l'holocauste dans les villes allemandes.

    À Kandel et ailleurs, des manifestations régulières sont organisées. La ministre présidente de la Rhénanie-Palatinat, la région où se trouve Kandel, a qualifié « d'insupportable » ce qu'elle considère comme une récupération politique.

    Il est peu probable que la condamnation du jeune réfugié à huit ans et demi de prison ferme impressionne les organisateurs des manifestations anti-migrants. Après les événements de Chemnitz, le parti d'extrême-droite AfD enregistre d’ailleurs une poussée dans les sondages.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.