GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 9 Novembre
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Allemagne: après Chemnitz, le patron du renseignement sur la sellette

    media Hans-Georg Maassen, chef du renseignement intérieur allemand (ici le 24 juillet 2018), a publiquement désavoué la chancelière. Son destin se joue devant deux commissions du Bundestag. Tobias SCHWARZ / AFP

    Les débats autour des manifestations anti-migrants dans l'est de l'Allemage, à Chemnitz au début du mois puis le week-end dernier à Köthen ont aussi des retombées politiques au niveau national. Dans leurs analyses des incidents, certains comme la chancelière Merkel ont dénoncé « des chasses à l'homme ». D'autres rejettent ce terme jugé excessif. Le patron du renseignement intérieur a mis en doute l'authenticité d'une vidéo montrant de telles scènes. Il est sous pression et de nombreux responsables réclament sa démission. Il doit être auditionné mercredi par les députés.

    Avec notre correspondant à Berlin,  Pascal Thibaut

    Hans-Georg Maassen sauvera-t-il sa tête ? Le patron du renseignement intérieur a sans doute préparé avec minutie son audition devant deux commissions du Bundestag. Les députés, notamment ceux de l'opposition, sont remontés. Mais des sociaux-démocrates de poids réclament son départ. Et des chrétiens-démocrates n'en pensent pas moins.

    Dans une interview en fin de semaine dernière, le patron de l'Office de protection de la Constitution a émis des doutes sur l'authenticité d'une vidéo réalisée lors de manifestations anti-migrants à Chemnitz. On y voit des étrangers pourchassés dans la rue. Ses déclarations étaient en contradiction avec celles d'Angela Merkel qui avait dénoncé une chasse à l'homme à Chemnitz. Une prise de parole publique d'un fonctionnaire désavouant la cheffe du gouvernement était des plus inhabituelles. Mais Hans-Georg Maassen était soutenu par son supérieur hiérarchique, le ministre de l'Intérieur. Les deux hommes critiquent la politique migratoire menée dans le passé par Angela Merkel.

    Le patron du renseignement intérieur a depuis relativisé ses propos et concédé que la vidéo était authentique. Il reproche en revanche aux médias d'avoir fait preuve de légèreté en la diffusant trop vite.

    Hans-Georg Maassen est aussi critiqué pour ses liens peu clairs avec le parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne. Plusieurs rencontres avec ses dirigeants constituaient-ils des contacts habituels avec des responsables politiques ou allaient-ils plus loin ?

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.