GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 22 Novembre
Vendredi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Brexit: Londres ne paiera pas toute la facture s'il n'y a pas d'accord avec l'UE

    media Michel Barnier, négociateur en chef européen sur le Brexit, et Dominic Raab, ministre britannique du Brexit à Bruxelles, le 31 août 2018. REUTERS/Eric Vidal

    Le ministre du Brexit, Dominic Raab, a de nouveau mis en garde l'Union européenne (UE). S'il n'y a pas d'accord trouvé, le Royaume-Uni ne paiera pas l'intégralité de la facture du Brexit. Un accord préliminaire conclu en décembre prévoyait un montant de 39 milliards de livres, soit 44 milliards d'euros pour quitter l'Union européenne.

    Sur les ondes de la BBC ce jeudi 13 septembre, le ministre du Brexit Dominic Raab a tenu à insister sur le fait que le Royaume-Uni ne paierait pas toute la facture si un accord avec l'Union européenne n'était pas trouvé concernant le Brexit. « Ce n'est ni une menace, ni un ultimatum, c'est un constat », a-t-il ajouté. « Je ne dis rien que je n'ai pas dit dans la salle de négociation, et que je ne dirais pas directement à nos amis et partenaires de l'UE, et je pense que cela est bien compris des deux côtés ».

    Un rappel des règles du jeu

    Pas d'ultimatum mais un rappel ferme des règles du jeu de la part du ministre britannique Dominic Raab qui estime toutefois qu'un accord est à portée de main.

    Un accord préliminaire conclu en décembre 2017 prévoit le paiement par Londres d'une facture de quelque 44 milliards d'euros. Depuis les négociations traînent et la crainte d'un Brexit sans accord alimente les débats. Les deux parties doivent aboutir à un accord d'ici le prochain sommet européen les 18 et 19 octobre. L'Union européenne a proposé une prolongation des négociations jusqu'à mi-novembre.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.