GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Septembre
Dimanche 16 Septembre
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Grève à Ryanair: «On est des esclaves avec des cravates»

    media Grève prévue à Ryanair: plus de 150 vols seront annulés en Belgique. REUTERS/Wolfgang Rattay

    Les personnels de cabine de la compagnie aérienne à bas coûts Ryanair sont appelés à la grève le 28 septembre prochain dans cinq pays européens, selon un mot d'ordre lancé jeudi par un collectif syndical.

    Avec notre bureau de Bruxelles,

    « Ce sera la plus grande grève de l'histoire chez Ryanair », préviennent d'ores et déjà les syndicats. Plus de 150 vols seront annulés en Belgique. Une partie du personnel de cabine sera aussi en grève en Espagne, au Portugal, en Italie et aux Pays-Bas. Ces salariés demandent de meilleures conditions de travail et l'application des lois nationales.

    Sarkis Simonjan, steward chez Ryanair, ne décolère toujours pas : « Regardez mon salaire, il est à 813,87 puisqu’ils déduisent 300 euros la formation, ils déduisent 164 euros de taxes de je ne sais pas où, et 245 de taxes irlandaises. D’où ça sort alors que je vis en Belgique, je travaille en Belgique. Pourquoi je devrais payer des taxes irlandaises. On est des esclaves avec des cravates. »

     → A (RE)LIRE : Transport aérien: la compagnie Ryanair face à un nouveau conflit social

    Et ces syndicalistes comptent bien ne pas en rester là. S'il n'y a pas d'avancées lors de la réunion des actionnaires le 20 septembre prochain, ils menacent de se mettre en grève une fois par mois.

    En attendant, ils comptent sur le soutien de la Commission européenne où ils ont été reçus cet après-midi. « Ce que l’on demande à l’Europe, c’est de mettre la pression et vous avez des sociétés qui sont pénalisées financièrement parfois à auteur d’un milliard d’euros, explique Yves Lambot, représentant syndical belge. Nous demandons qu’il y ait des pénalités qui soient infligées à Ryanair. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.