GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Décembre
Vendredi 21 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Allemagne: le chef du renseignement intérieur démis de ses fonctions et recasé

    media Hans Georg Maasen, l'ancien chef du renseignement intérieur allemand, le 12 septembre 2018. AFP/Bernd von Jutrczenka

    En Allemagne, une polémique empoisonnait le climat entre conservateurs et sociaux-démocrates autour du patron du renseignement intérieur, Hans-Georg Maassen. A l'arrivée un compromis a été trouvé. Hans-Georg Maassen quitte son poste et devient secrétaire d'Etat du ministre de l'Intérieur.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    Hans-Georg Maassen avait mis en doute l'authenticité d'une vidéo montrant une chasse à l'homme lors des manifestations antimigrants à Chemnitz, en Saxe, semblant ainsi relativiser l'importance des incidents. Les sociaux-démocrates voulaient son départ ; le ministre de l'Intérieur Horst Seehofer s'y opposait.

    Le compromis trouvé par la grande coalition pour éviter une crise majeure permet aux conservateurs et aux sociaux-démocrates de sauver la face même si l’écho est désastreux. Le SPD, le parti social-démocrate, qui exigeait la démission du président du renseignement intérieur obtient ainsi gain de cause. Horst Seehofer, qui le défendait, n’a pas battu en retraite : il va le nommer secrétaire d’Etat dans son ministère.

    Compromis « à la Merkel »

    Au passage, Hans-Georg Maassen, hormis cette reconnaissance, décroche une augmentation de salaire non négligeable. Une majorité d’Allemands souhaitaient que le chef du renseignement intérieur démissionne après les polémiques récentes. Les prochaines enquêtes d’opinion diront peut-être ce qu’ils pensent du compromis trouvé ce 18 septembre.

    Déjà, les premiers commentaires de la presse allemande sont au vitriol. « Une tragédie à l’opéra comique », « un numéro pour cabarettiste », peut-on y lire. L’opposition tire à boulets rouges sur le compromis de la grande coalition. « Une magouille incroyable », « une farce qui récompense l’illoyalité », déclarent des responsables écologistes et de Die Linke (gauche).

    Pour Klaus Peter Sick, chercheur du Centre Marc Bloch, un institut franco-allemand en sciences sociales, « c'est un compromis à la Angela Merkel. Elle a raison et en même temps, elle donne raison à son ministre de l'Intérieur », Horst Seehofer, du CSU, le parti des conservateurs bavarois, dont les positions différent d'avec la chancelière sur des questions comme l'immigration, par exemple.

    Pour le chercheur, « Angela Merkel est contestée comme jamais et en même temps, il n'y a aucune alternative visible donc le gouvernement de coalition se maintiendra ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.