GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Kosovo: Le Parlement a été dissous par les députés, signale l'AFP
    • Syrie: le régime va permettre aux civils de sortir de la province d'Idleb (agence officielle Sana)
    • Chine: des morts et des disparus dans des coulées de boue dans une région montagneuse du sud-ouest du pays (autorités)
    • Inde: spectaculaire arrestation de Palaniappan Chidambaram, ancien ministre des Finances devenu l'un des leaders de l'opposition
    • Ce 22 août, la Russie a lancé «Fiodor», son premier robot humanoïde, vers la Station spatiale internationale
    • Texas: douzième exécution depuis le début de l'année aux États-Unis
    Europe

    Moscou: un projet de loi anti-«fake news» inquiète les ONG

    media Des parlementaires russes en session plenière à la Douma, le parlement de Russie. Fotobank.wikimedia.orgER

    Un projet de loi suscite l’inquiétude en Russie parmi les organisations de défense des droits de l’homme. Adopté en deuxième lecture par la Douma, la chambre basse du Parlement, il prévoit de lutter contre la diffusion de fausses informations. Les particuliers ou les médias condamnés pourraient se voir infliger jusqu’à un an de prison.

    Avec notre correspondant à Moscou, Daniel Vallot

    En Russie, la loi sur la diffusion de fausses informations devra passer encore plusieurs étapes avant d’être adoptée puis promulguée par le président Vladimir Poutine. En l’état, elle suscite déjà l’inquiétude auprès des ONG de défense des droits de l’homme.

    Selon le projet adopté ce 18 septembre en deuxième lecture par les députés russes, la diffusion d’une fausse information ne serait pas passible de poursuites judiciaires contrairement au refus de la démentir ou de la supprimer. La justice pourrait alors infliger une amende de plusieurs centaines d’euros ou décider d’une peine d’un an de prison.

    L’ONG Agora estime que cette nouvelle législation, si elle est adoptée, constituera « une nouvelle offensive contre la liberté d’expression en Russie ». La loi russe contre l’extrémisme permet déjà aux autorités de poursuivre des internautes pour avoir partagé du contenu sur les réseaux sociaux. Selon l’ONG, de plus en plus d’internautes sont condamnés en Russie, ce qui restreint chaque jour davantage la liberté d’expression sur le net.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.